/world/guerre-en-ukraine
Navigation

Le président indonésien se rendra à Kyïv et Moscou

Le président indonésien se rendra à Kyïv et Moscou
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le chef de l'État indonésien et président du G20 Joko Widodo se rendra prochainement en Ukraine et en Russie pour discuter des conséquences économiques et humanitaires de l'invasion russe, a annoncé mercredi sa ministre des Affaires étrangères. 

M. Widodo se rendra à Kyïv et Moscou après avoir représenté l'Indonésie comme pays invité au sommet du G7 en Allemagne les 26 et 27 juin, a annoncé le ministre des Affaires étrangères Retno Marsudi. 

Il sera le premier dirigeant asiatique à se rendre dans les deux pays depuis le début du conflit.

«Lors de sa visite à Kiev et Moscou, le président rencontrera le président (Volodymyr) Zelensky et le président (Vladimir) Poutine», a ajouté Mme Marsudi dans un point presse en ligne.

Jakarta a suscité la polémique en invitant la Russie au sommet des 20 économies les plus développées, qui doit se tenir en novembre sur l'île indonésienne de Bali, malgré les accusations de crimes de guerre.

Les pays occidentaux, Etats-Unis en tête, font pression sur l'Indonésie, assure la présidence tournante du G20 cette année, pour exclure Moscou de ce rendez-vous.

Mme Marsudi n'a pas précisé les dates de ces rencontres mais le ministre de la Sécurité, Mahfud MD, cité par un média officiel lundi, évoquait une rencontre avec le chef du Kremlin le 30 juin. Une date aussi avancée par l'agence de presse publique russe Tass.

La ministre a assuré que M. Joko Widodo chercherait une issue à la crise alimentaire mondiale exacerbée par la guerre en Ukraine, qui a paralysé les marchés mondiaux et provoqué des pénuries d'huile de cuisson et une flambée des prix pour les Indonésiens. 

«La visite du président souligne les inquiétudes (de l'Indonésie) sur les questions humanitaires, essayant de contribuer à la résolution de la crise alimentaire causée par la guerre ainsi que ses conséquence», a-t-elle expliqué.

L'Indonésie, premier producteur d'huile de palme au monde, a été frappé de plein fouet par cette crise, obligeant le gouvernement à imposer une interdiction d'exportation sur ce produit en avril, avant de la lever.

Comme nombre d'économies émergentes, l'Indonésie a essayé de maintenir une position neutre sur la guerre.

M. Widodo a refusé d'envoyer des armes à l'Ukraine, comme le demandait M. Zelensky, offrant plutôt de l'aide humanitaire.

Jakarta a convié l'Ukraine comme pays invité au sommet du G20. M. Zelensky a répondu qu'il y participerait, au moins par visio-conférence.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.