/finance/business
Navigation

MindGeek remercie 125 travailleurs à Montréal

Les licenciements sont survenus en même temps que le départ des deux plus hauts dirigeants du géant de la porno

GEN - DEVANTURE DU 7777 DÉCARIE
Photo d'Archives MARTIN ALARIE

Coup d'oeil sur cet article

En pleine tourmente, le géant de la porno MindGeek vient de remercier 125 employés à son centre nerveux de Montréal, a appris Le Journal.

• À lire aussi: Le PDG de MindGeek démissionne 18 mois après la controverse de Pornhub

Catherine Poulin, porte-parole du ministère du Travail, a confirmé l’information mercredi. Le licenciement collectif concerne l’établissement principal de l’entreprise, situé sur le boulevard Décarie, à Montréal.

Selon LinkedIn, MindGeek compte environ 1500 salariés, dont 650 dans la région de Montréal.

L’entreprise, notamment propriétaire des sites Pornhub et YouPorn, n’a pas répondu aux demandes d’information du Journal au cours des derniers jours.

Selon Laila Mickelwait, fondatrice du mouvement #Traffickinghub, MindGeek a remercié 200 personnes en tout. L’entreprise compte également des travailleurs à Chypre, en Roumanie et aux États-Unis, entre autres.

Les licenciements sont survenus en même temps que la démission du PDG de MindGeek, le Montréalais Feras Antoon, et de son chef de l’exploitation, David Tassillo, des départs que l’entreprise a confirmés mardi au média américain Variety. Les deux dirigeants demeurent toutefois actionnaires de MindGeek.

Enquête journalistique

La semaine dernière, le magazine New Yorker a publié un long article d’enquête révélant notamment que Pornhub a hébergé pendant des années des vidéos de relations sexuelles non consensuelles, y compris avec des enfants.

Selon le quotidien britannique The Guardian, MindGeek a nié qu’il y ait un lien entre l’article du New Yorker et la démission de MM. Antoon et Tassillo.

Rappelons qu’en 2020, Visa et MasterCard ont suspendu le traitement des paiements pour Pornhub après la publication d’un dossier du New York Times indiquant que le site abritait du contenu illicite.

Des demandes d’actions collectives ont été déposées contre MindGeek au cours des derniers mois en lien avec les allégations de diffusion de contenu sexuel illicite.

En avril 2021, la luxueuse résidence en construction de M. Antoon à Montréal a été rasée par un violent incendie criminel. Aucune accusation n’a encore été déposée dans cette affaire.

Selon le Financial Times, l’actionnaire majoritaire de MindGeek est l’Autrichien Bernd Bergmair.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.