/news/transports
Navigation

Des portions de la phase 3 seront accessibles cet été

Les autres travaux de cette portion de la promenade Samuel-de-Champlain seront finis en 2023

Promenade Samuel-de-Champlain
Photo Simon Baillargeon Devant le pavillon des Baigneurs, des travailleurs s’affairent à construire le miroir d’eau avec jets ainsi que la plage urbaine, lesquels seront accessibles l’été prochain. Les visiteurs pourront avoir accès à d’autres portions de la phase 3 dans les prochaines semaines.

Coup d'oeil sur cet article

Certaines portions de la phase 3 de la promenade Samuel-de-Champlain seront accessibles dès cet été, puisque les travaux ont progressé de manière significative dans la dernière année.

La Commission de la capitale nationale du Québec a présenté hier une mise à jour de la progression de l’imposant chantier. 

Certaines parties du projet qui s’étend sur 2,5 km ont pris forme, dont le pavillon des Baigneurs, où l’on retrouvera notamment la plage urbaine et le miroir d’eau avec jets. 

Au cours de l’été, les citoyens auront accès aux portions situées aux extrémités de la phase 3. La station de la Côte, au pied de la côte de Sillery, et la station de la Voile, plus à l’est, seront accessibles. 

Le reste des travaux sera exécuté dans environ un an.

Malgré la pénurie de main d’œuvre et l’inflation, la phase 3 sera réalisée dans « le respect de l’échéancier et du budget de 193 millions $ », se félicite la vice-première ministre et ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault.

« Une phase 4 rapidement »

De son côté, le maire de Québec, Bruno Marchand, a indiqué plus tôt en matinée avoir « hâte que la phase 3 soit terminée ».

Mais il a insisté sur l’importance de mettre en branle la phase 4 de la promenade. Celle-ci a été écartée le mois dernier par la ministre Guilbault, qui s’était ensuite rétractée en promettant de la réaliser.

« On souhaite une phase 4 rapidement, qui s’agence avec tout ce qui se développe dans ce secteur-là. [...] La phase 4, il faut aller de l’avant. Il faut vraiment mettre la pédale au fond. C’est important pour les citoyens de l’est de la ville. »

Geneviève Guilbault a dit entendre pour « la première fois » cette « urgence de faire la phase 4 de la part de la Ville de Québec. »

« Jamais personne ne m’en avait parlé avant. Il y a peut-être aussi des concours de circonstances là-dedans. Mais de toute façon on veut tous la même chose, on veut réaliser la phase 4. Il y a une campagne électorale qui s’en vient alors vous verrez aussi notre plateforme électorale régionale », a-t-elle commenté, répétant à quelques reprises durant le point de presse que « la phase 4 a toujours été dans nos plans » et qu’elle « va se réaliser. »

L’escalier bientôt prêt

Annoncé en octobre dernier, l’escalier du Bois-de-Coulonge est sur le point d’accueillir ses premiers marcheurs et sera officiellement ouvert au public dès le 15 juillet. 

L’infrastructure relie le parc du Bois-de-Coulonge, le parc des Champs-de-Bataille au pied de la côte Gilmour et l’extrémité de la phase 3 de la promenade.

Composé de 294 marches, l’escalier sera le quatrième en importance de la région.

– Avec la collaboration de Stéphanie Martin

Un investissement de 193,3 M$

Parmi les principales attractions de la phase 3 se trouveront :

  • Une plage urbaine
  • Un bassin de baignade de 1500 m2
  • Un miroir d’eau avec jets
  • Trois stations thématiques et trois pavillons de services
  • Des accès aux berges du fleuve
  • Une mise en valeur du marais Saint-Michel
  • Des pistes cyclables, trottoirs et sentiers piétonniers sur 2,5 km
  • Un escalier reliant la côte Gilmour au Bois-de-Coulonge
  • Du mobilier urbain et un espace à pique-nique avec des barbecues fixes

Source : Commission de la capitale nationale du Québec

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.