/news/politics
Navigation

Ottawa: le Parlement ajourné jusqu’au 19 septembre

Coup d'oeil sur cet article

Les élus fédéraux se sont entendus pour mettre un terme à la session parlementaire jeudi après-midi, se souhaitant tour à tour de belles vacances avant de se préparer à un retour en Chambre prévu au 19 septembre. 

• À lire aussi: Passeports: la ministre Gould voit du «progrès» sur le terrain

• À lire aussi: Hockey Canada au banc des punitions

Le dernier vote avant l’ajournement portait sur le projet de loi C-21, qui veut mettre au terme au marché des armes de poing. Les députés ont décidé de l’adopter en deuxième lecture et de l’envoyer en comité.

Selon le ministre de la Sécurité publique Marco Mendicino, il s’agit de «l’action la plus importante sur la violence armée depuis une génération».

La session parlementaire qui prend fin aujourd’hui a notamment été marquée par un blocus historique imposé par des milliers de personnes pendant l’épisode du «convoi de la liberté», qui a duré environ trois semaines entre la fin janvier et la mi-février.

Depuis l’arrivée des premiers camionneurs sur la colline, la rue Wellington, qui a servi d’énorme stationnement et de lieu de festivités pour les manifestants, est restée et reste jusqu’à aujourd’hui largement fermée à la circulation.

L’épisode a aussi mené au renforcement de la sécurité sur la colline parlementaire.

Les députés se sentant de plus en plus menacés par des citoyens aux propos de plus en plus violents, le ministre Mendicino a même récemment flirté avec l’idée d’offrir aux élus un bouton d’urgence sur lequel appuyer si jamais ils flairaient le danger.

Des manifestants antigouvernementaux ont l’intention d’occuper la capitale fédérale à nouveau à l’occasion de la fête du Canada, qui se tiendra le 1er juillet. La Ville d’Ottawa a déjà annoncé qu’un large périmètre interdit à la circulation similaire à celui instauré pendant le «convoi de la liberté» sera mis en place.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.