/opinion/faitesladifference
Navigation

Notre langue, c’est nous

Coup d'oeil sur cet article

Au gré des années, saison après saison, elle se transforme, elle s’adapte et continue de brandir haut et fort la fierté qui nous habite tous. Jour après jour, un mot à la fois, nous contribuons à l’héritage collectif unique de notre Québec.

• À lire aussi: 24 déclarations d'amour à la langue française

On ne la dit pas, on ne la vit pas, on la ressent. C’est ancré en nous. Au travers des dédales de sa complexité qui forge son unicité, c’est de toutes nos forces que nous devrions crier, jour après jour, notre amour pour celle qui nous rallie. Notre place dans le monde lui est dédiée. Sa renommée n’est plus à faire, c’est à nous de la faire rayonner. Radieuse. Inspirante. Forte. Tant de mots se bousculent pour exprimer l’éventail qu’elle nous offre. 

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?

Romantique à ses heures, mélancolique à d’autres, elle nous émerveille continuellement. Tantôt historique, tantôt avant-gardiste, toujours dans sa francophonie merveilleuse, elle alimente nos discussions quotidiennes en créant des histoires qui marquent l’imaginaire. Sa chaleur envoûtante contribue sans l’ombre d’un doute à la création de moments uniques qui transforment nos parcours. Sa franchise transcende les époques et marque les esprits. Des grands l’ont portée bien avant nous et d’autres continueront de lui faire honneur pour qu’elle traverse les tempêtes et continue sur sa lancée. 

En s’y attardant, on y prend le pouls de l’histoire qui la porte. Elle puise son inspiration dans l’accent qu’on lui donne, dans sa tournure bien à elle aux quatre coins de la province, du pays et du monde. 

Elle est vivante. En constante évolution, elle ne cessera pas de nous surprendre de sitôt. C’est notre devoir collectif de la faire évoluer, de la respecter et de s’assurer qu’elle continue d’imager notre quotidien partout sur sa route. 

Soyons honnêtes, notre langue, on l’aime, je l’aime. Nous sommes fiers de ce qu’elle représente, fiers de la voir encore s’épanouir après tant d’années. 

On l’aime tellement qu’on se doit de lui porter une attention plus que particulière. Loin d’être une question de générations, c’est l’affaire de tous. Ensemble, continuons de porter fièrement celle qui nous accompagne depuis des lustres et qui nous permet un dialogue ouvert, riche et collectif. Cette étincelle unique qui nous définit ne doit jamais cesser de briller. Grâce à ceux qui sont passés et ceux qui suivront, notre français laissera sa trace dans une modernité décomplexée qui ose et qui fonce. 

Qu’elle soit plurielle ou singulière, maternelle ou secondaire, notre langue c’est nous. Vivons-la, ressentons-la, partageons-la! Soyons-en fiers.

Photo Stevens LeBlanc

Bruno Marchand
Maire de Québec

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.