/news/currentevents
Navigation

Outrage à un cadavre: la cause des Martel reportée

Coup d'oeil sur cet article

Les causes de Jason et Pascal Martel, accusés d'outrage au cadavre de Florent Dumas, retrouvé enterré à Nicolet en mai dernier, ont été reportées mardi en raison de la grève des avocats. 

• À lire aussi: Nicolet: deux hommes ont comparu pour outrage à un cadavre

L'enquête n'étant pas terminée, la divulgation de la preuve se poursuit entre les parties. Pascal Martel est toujours détenu, ce qui soulage ses ex-conjointes qui décrivent l'homme comme le «monstre de Nicolet».

Trois des quatre femmes ayant eu un enfant avec le principal accusé étaient au palais de justice. «Qu'il reste où il est, il a fait assez de mal autour de lui, cet homme-là», a lancé Chantal Martel à sa sortie de l’établissement.

Les dames promettent d'être présentes à chacune des étapes. «J'ai été violée. Oui, j'ai eu un enfant du viol. Il nous a battues, enfermées, séquestrées. Il faut qu'il voie tout le mal qu'il a commis dans sa vie», a également témoigné Carmen Scopelleti.

Si ces femmes osent maintenant parler, il aura malheureusement fallu la mort de Florent Dumas. «J'ai déjà porté plainte contre Pascal. J'ai fait des signalements à la DPJ, au commissaire des plaintes. Je me demande maintenant pour quelles raisons je n'ai pas été entendue. Je vous confirme que ça va aller plus loin», a ajouté Mme Scopelleti.

Tout comme les comparutions précédentes, les ex-conjointes défendront la cause de Jason Martel, fils de Pascal Martel et coaccusé dans cette histoire. «On est ici pour Jason, il a été accusé, mais il a été sous la menace», a mentionné Chantal Martel. Elle a aussi expliqué qu'il y aura changement d'avocat pour défendre l'homme de 24 ans; une question de confiance envers la nouvelle défense.

Les causes des deux accusés ne sont pas les seules à avoir été reportées. L’ensemble des procédures judiciaires ont été affectées par la grève des avocats. «Il y a des procès et des représentations qui ont été reportés. Ce sont les avocats de pratiques privées qui sont en grève en raison du refus du gouvernement de donner suite aux modifications du tarif d'aide juridique», a expliqué Me Michel Lebrun.

Pour la prochaine comparution, Chantal Martel promet que les quatre mères de famille seront présentes.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.