/entertainment/feq
Navigation

FEQ: toujours pas d’eau en zones d’attente

L'organisation réfléchit à une solution à l’extérieur des sites

Bornes de recharge d'eau
Photo Agence QMI, Marcel Tremblay Il n’est pas impossible de voir apparaître des bornes de recharge d’eau à l’extérieur des sites d’ici la fin du Festival d’été de Québec, dimanche.

Coup d'oeil sur cet article

La direction du Festival d’été de Québec pourrait ajouter des bornes de recharge d’eau dans les zones d’attente à l’extérieur des sites de spectacle, mais peut-être pas en 2022.

• À lire aussi: Évanouissements durant les spectacles: trop peu de bornes de recharge d’eau au FEQ

À l’ère de l’écoresponsabilité, il existe très peu d’options pour remplir sa bouteille d’eau et certains se sont plaints d’une situation difficile vendredi et samedi soir derniers en raison de la chaleur.

Des festivaliers ont réclamé des points de ravitaillement et des stations ambulantes.

«Ça tombait comme des mouches», avaient indiqué au Journal des spectateurs présents samedi pour le spectacle de Maroon 5.

En 2023

Selon Samantha McKinley, vice-présidente aux communications, marketing et affaires publiques, l’installation hors des sites ne peut se faire en un claquement de doigts.

«Pour les fontaines d’eau à l’extérieur, pour l’instant ça reste tel quel. Certainement que c’est une idée qu’on va garder pour l’an prochain», a-t-elle mentionné.

Peu de temps après, cette dernière a ajouté que la réflexion était un peu plus avancée sur cette même question. 

«Ce n’est pas impossible. Si on est capable de le faire, on va le faire», a-t-elle précisé notamment en prévision de la soirée chaude et humide prévue samedi pour le populaire spectacle de Rage Against The Machine. L’événement prend fin dimanche.

L’absence de bornes de recharge à l’extérieur des sites n’est pas une réalité nouvelle et le FEQ a tenu à rappeler les conseils importants pour patienter de longues heures au soleil.

Après deux ans à l’écart, les plus jeunes moins habitués sont peut-être plus susceptibles de souffrir de déshydratation selon eux.

Par sécurité

«Sur les sites, on a des fontaines. Les gens peuvent aller remplir leurs bouteilles d’eau. À l’extérieur, habituellement, les gens se traînent de l’eau en quantité. Une fois qu’ils traversent, ils doivent vider leur liquide et remplir de l’autre côté. C’est vraiment pour la sécurité», a ajouté Mme McKinley.

Comme partout ailleurs, le FEQ souhaite ainsi éviter notamment les mélanges d’alcool fort et la présence de GHB.

Pour ce qui est d’arroser les festivaliers, le FEQ préfère distribuer gratuitement des bouteilles d’eau lorsque le besoin se fait sentir.

«Les gens n’aiment pas se faire arroser contre leur gré», a conclu la porte-parole.

Gel désinfectant

La direction du festival a également indiqué qu’elle portera une attention particulière à la présence de gel désinfectant pour les mains à plusieurs endroits comme aux bars et avec les vendeurs mobiles.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.