/news/society
Navigation

Un pharmacien gaspésien donne un million pour un projet d’école

Un pharmacien gaspésien donne un million pour un projet d’école
PHOTO COURTOISIE

Coup d'oeil sur cet article

Un pharmacien nouvellement retraité de Percé, en Gaspésie, donne 1 M$ pour aider à la réalisation du projet d’école de permaculture et d’agriculture innovante de Val-d’Espoir, une petite communauté de la région. 

«Mon projet de retraite sera de soutenir cette école de permaculture qui se développe à Val-d’Espoir. Pour ce faire, j’ai liquidé mon fonds de compagnie de pharmacie. C’est un beau projet dans lequel investir», mentionne Daniel Leboeuf qui souhaite ardemment que son geste soit imité par plusieurs autres personnes.

M. Leboeuf a versé la somme dans un fonds de dotation de la Fondation communautaire Bas-Saint-Laurent–Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine au profit de l’école. Toujours impliqué dans son milieu dans diverses associations dont le développement économique, c’est une façon pour lui de redonner au suivant.

«En Gaspésie, on l’a vu pendant la pandémie, on a des enjeux d’autonomie alimentaire et de diversification économique. Percé doit se diversifier, autrement que le tourisme ou la pêche. Cette école a des concepts variés pour produire une agriculture qui va servir aux Gaspésiens. Ce n’est pas normal qu’on fasse venir notre ail des Cantons-de-l’Est. On serait capable d’en faire pousser», illustre celui qui fut candidat pour Québec solidaire dans Gaspé à l’élection générale de 2014.

«On va assister à un transfert de patrimoine inégalé dans l’histoire de l’Occident. Il faut se soucier des générations qui viennent qui auront des défis importants à relever de justice climatique et de transition écologique. L’école est un projet idéal pour ça. Le patrimoine que les babyboomers ont accumulé, il faut que ça serve aux autres générations», note-t-il.

«On est très contents. C’est un don extrêmement généreux», mentionne le chargé de projet de l’école, Emmanuel Estérez.

Le don assurera via les intérêts générés une base du fonds de fonctionnement de l’école qui nécessite un investissement de 900 000$.

Une première formation sera lancée cet automne et les activités s’accentueront au cours de 2023.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.