/entertainment/feq
Navigation

Half Moon Run au FEQ: «Ça va être le show de nos vies»

Le groupe conclut le festival sur les Plaines

ART-FESTIVAL-OSHEAGA-2021-LES RETROUVAILLES
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits Dimanche soir, le groupe montréalais Half Moon Run franchira une étape importante lorsqu’il se produira sur les plaines d’Abraham à titre de tête d’affiche.

Coup d'oeil sur cet article

« Pendant la pandémie, j’écrivais de la musique, j’allais l’enregistrer en studio, je promenais mon chien, j’allais à l’épicerie, je cuisinais à la maison. J’ai été tellement habitué à cette routine que c’est difficile de m’imaginer que je vais jouer sur une scène comme les plaines d’Abraham. »

• À lire aussi: FouKi au FEQ: «Je fais ce que j’ai envie de faire»

C’est pourtant l’importante étape dans leur carrière que vont franchir Dylan Phillips et ses partenaires/amis de Half Moon Run, Devon Portielje et Conner Molander, dimanche soir, lors de la soirée de clôture du Festival d’été de Québec (FEQ) 2022.

Après avoir écumé les petites salles, ouvert pour Mumford & Sons, joué dans des festivals partout dans le monde et offert une soirée magique au parc de la Francophonie, en 2016, au FEQ, le trio montréalais relèvera son plus important défi sur les plaines d’Abraham.

« Nous avons tellement hâte de présenter le spectacle. Nos familles vont venir de partout au pays. Ça va être le show de nos vies », confesse Dylan Phillips, avec qui Le Journal a discuté récemment.

Pas comme un Super Bowl

Ce concert aurait dû avoir lieu en 2020. Half Moon Run avait alors été programmé sur les Plaines, sur un pied d’égalité d’importance avec le groupe The National.

Une pandémie plus tard, The National n’est plus là, et Half Moon Run, muni de la fameuse carte blanche réservée aux artistes québécois qui font les Plaines, se retrouve seul au front.

Seul ? Pas tout à fait. Le groupe a annoncé que Daniel Bélanger et Les sœurs Boulay participeraient à la fête, un fait que Dylan Phillips s’était gardé de révéler au moment de notre entretien.

Le musicien a cependant expliqué qu’avec l’aide de Pilou à la mise en scène, Half Moon Run souhaite recréer le caractère intime qui a fait sa réputation en spectacle.

« La difficulté sur une grosse scène est de communiquer une énergie comme ça. C’est là où Pilou nous a aidés à trouver des façons de garder l’impression d’intimité, mais sur une scène énorme, pour que les gens à l’arrière de la foule de 80 000 personnes se sentent eux aussi connectés à ce qui se passe sur scène. L’idée est de ne pas être comme un spectacle de la mi-temps du Super Bowl. »

Album à venir

À travers tout ça, Half Moon Run trouve le temps de créer. Un album est en chantier et une parution en 2023 est envisagée.

Selon Dylan Phillips, un spectacle comme celui de dimanche soir va certainement avoir un effet positif sur le groupe.

« Je pense que ça va nous mettre sur le bon chemin, c’est un boost de confiance. J’espère que ça va continuer dans la bonne direction pour la suite. »


►Half Moon Run sera en concert dimanche à 21 h 30 sur les plaines d’Abraham, précédé de Walk Off The Earth et de Walk The Moon

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.