/news/society
Navigation

Année folle dans la construction: des vacances bien méritées pour les travailleurs

Quelque 80 % des travailleurs de la construction seront en pause pour les deux prochaines semaines

Coup d'oeil sur cet article

Plus de 150 000 travailleurs de la construction se retrouveront en vacances aujourd’hui pour une période de deux semaines, un repos qui fera du bien puisque ce secteur n’a jamais été aussi actif au Québec.

• À lire aussi: La prudence est de mise sur la route des vacances

• À lire aussi: Après la chaleur, vive les vacances

«C’est le fun, c’est vraiment agréable de voir arriver les vacances», a lancé Michel Plante, monteur d’acier sur un chantier à Pont-Rouge.

Pour la première fois en trois ans, les vacanciers profiteront d’une totale liberté en raison du relâchement des mesures sanitaires, une occasion que M. Plante n’entend pas rater.

«On va aller à New York. Le prix de l’essence ? Ça ne me dérange pas. On va avoir un gros chèque», a-t-il ajouté.

Plus de 150 000 travailleurs et 20 000 employeurs seront en vacances.

Selon les chiffres de la Commission de la construction du Québec (CCQ), il s’est travaillé 196,2 millions d’heure en 2021 dans cette industrie. C’est une augmentation de 21 % par rapport à 2020, année marquée par plusieurs fermetures de chantiers en raison de la pandémie.

Les chiffres de 2021 sont encore plus impressionnants lorsque comparés au sommet historique de 2019 alors que 177 millions d’heures travaillées avaient été enregistrées.

La tendance à la hausse devrait se poursuivre en 2022 puisque le nombre de chèques émis pour les vacances de la construction a augmenté de 7 % et que la valeur totale de ces chèques est en hausse de 10 %.

Cela laisse entendre que non seulement le nombre de travailleurs a augmenté, mais que ceux-ci ont aussi travaillé davantage d’heures.

Écoutez l'entrevue d'Alexandre Dubé avec Guillaume Houle, porte-parole de l’Association de la Construction du Québec sur QUB radio :

Enfin!

«J’ai vraiment hâte aux vacances. On va être enfin libre», a dit le couvreur Juan Urrea, qui entend passer ses vacances au Québec, en Gaspésie et à Montréal notamment.

Pour Angelo Fillion, qui travaille dans l’isolation, les vacances seront synonymes de la poursuite d’une tradition.

«Ça fait huit ans de suite qu’on voyage en moto. Cette année, ce sera le Saguenay–Lac-Saint-Jean, l’année dernière on est allé sur la Côte-Nord. Et comme les gens peuvent maintenant voyager partout, on s’attend à ce qu’il y ait moins de monde dans cette région», souligne celui qui estime être moins impacté par le prix de l’essence en raison du choix de son mode de transport.

Très hâte

Mathieu Rhéaume n’a pas cherché à cacher qu’il a terriblement hâte aux vacances.

«Je suis fatigué, à bout. On dirait que c’est pire parce qu’on sait que les vacances approchent», a fait remarquer le manœuvre spécialisé.

Son intention première était de se rendre à l’Île-du-Prince-Édouard, mais des problèmes pour effectuer les réservations nécessaires l’ont forcé à abandonner le projet. Il ira plutôt dans Lanaudière.

«Finalement, en voyant l’augmentation du prix de l’essence, j’étais pas mal content de n’avoir que trois heures de route à faire!», a-t-il rigolé. 

Son collègue Jean-François Pleau ira au Bas-du-Fleuve et à Montréal.

«Avec la chaleur de cette semaine et l’humidité après les orages d’aujourd’hui, ça va faire du bien», a-t-il jubilé. Il ne lui restait que 30 minutes de boulot pour terminer son mandat et déjà profiter des vacances.

De son côté, Alexandre Perreault compte rester à la maison. Ce dernier travaille sur un chantier résidentiel du groupe Malo, dans le quartier Ahuntsic, à Montréal.

«Je vais en profiter pour me reposer avec ma famille. Parfois, avec le travail, on a pas bien bien le temps et la vie passe vite», dit-il.

Près de 182 000 chèques

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.