/news/health
Navigation

Des candidats non masqués avec des aînés sont dénoncés

Twitter
PHOTO TWITTER @LussiD La députée libérale de Verdun, Isabelle Melançon, en visite dans une résidence privée pour aînés sans masque. Elle a par la suite indiqué qu'elle en portera un dorénavant.

Coup d'oeil sur cet article

Le médecin gériatre David Lussier se dit «sidéré» de voir autant de candidats aux élections visiter des résidences pour aînés (RPA) sans porter le masque.

• À lire aussi: Ambulance: quatre heures d’attente et de douleurs pour une octogénaire

«J’ai vu plusieurs photos de députés et candidats aux élections en visite dans des RPA depuis quelques semaines, souvent sans masque, a-t-il écrit sur Twitter mercredi matin. J’en suis à chaque fois sidéré. Avec le nombre très élevé de personnes qu’ils rencontrent, ils sont à risque très élevé d’être infectés.»

Le Dr Lussier a ensuite invité les candidats à porter un masque lorsqu’ils rencontrent des groupes d’aînés. «Ce n’est pas un signe de faiblesse. C’est un signe de respect et de bienveillance pour vos électeurs, a-t-il souligné. Vous ne voulez certainement pas être la source d’une éclosion en RPA.»

Le médecin considère par ailleurs qu’il serait une «excellente idée» que les différents partis s’entendent pour que les candidats portent un masque dans l’ensemble des rassemblements intérieurs, «pour donner l’exemple».

«Les candidats rencontreront tellement de gens en campagne électorale qu’ils seront très chanceux s’ils n’attrapent pas la COVID-19, a-t-il renchéri en entrevue. Ils risquent ensuite de transmettre le virus. C’est mauvais pour ceux qui l’attrapent, mais c’est mauvais pour eux aussi : ils ne voudraient quand même pas passer la campagne en isolement!»

«Ça devrait être un réflexe naturel pour eux de se protéger», a ajouté le médecin.

Sur Twitter, le Dr Lussier a ensuite partagé des photos afin d’illustrer son propos. On y voit d’abord la ministre responsable des Aînés et des proches aidants, dûment masquée et se tenant à une certaine distance des résidents d’une RPA.

Ensuite viennent des photos de la députée caquiste Shirley Dorismond, une ancienne infirmière, en train d’enlacer une personne âgée sans porter de masque, et de la députée libérale Isabelle Melançon souriant aux côtés d’une résidente, dans une salle à manger.

En réponse au message du Dr Lussier, Isabelle Melançon a dit avoir eu cette réflexion et avoir pris la décision de mettre un masque pour ses prochaines visites. «Merci pour ce rappel collectif», a-t-elle ajouté.

Le Dr Lussier est médecin gériatre et directeur associé au transfert de connaissances à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM). Il a notamment codirigé la quatrième édition du Précis pratique de gériatrie Arcand-Hébert, une référence dans le monde médical francophone.

Au printemps 2020, il avait également épaulé un expert mandaté par le gouvernement pour élaborer des mesures visant à protéger davantage les aînés pendant la première vague.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.