/sports/others
Navigation

Jeux du Québec: mission réussie pour l’athlétisme lavallois

Récolte satisfaisante aux Jeux du Québec

GEN - JEUX DU QU�BEC 2022 LAVAL
Photo Martin Alarie Sofia Agudelo a représenté sa région à l’épreuve des 200 mètres aux Jeux du Québec de Laval.

Coup d'oeil sur cet article

Directrice des compétitions d’athlétisme à la finale provinciale des Jeux du Québec de Laval, Lyne Carry zyeutait régulièrement le tableau affichant les résultats au stade Claude-Ferragne. Un sourire se dessinait sur ses lèvres quand les athlètes de la délégation lavalloise se distinguaient.

Laval a terminé au troisième rang en athlétisme avec une récolte de 14 médailles (7-6-1) et 2075,5 points derrière la Rive-Sud et Chaudière-Appalaches. « On a réalisé une nette progression et ça augure bien pour les prochaines années », affirme Lyne, également directrice générale du club d’athlétisme Dynamique de Laval. « Nous avons réussi notre mission et nos athlètes peuvent être fiers de ce qu’ils ont accompli aux Jeux de Laval. »

Rarement la région Laval a fini parmi les sept meilleures délégations en athlétisme aux finales provinciales antérieures.

« Je suis fière de notre troisième place, mais notre absence au combiné chez les gars a coûté de précieux points. On va remédier à la situation en vue des Jeux de Rimouski l’été prochain », promet Lyne sur un ton convaincant.

Une grosse machine

Le club d’athlétisme Dynamique de Laval, qui existe depuis la fin des années 1960, fait partie des grosses machines du sport dans la Belle Province. L’organisation bénéficie d’un bon soutien financier de la Ville, dont une partie de l’enveloppe est consacrée au recrutement. Pas moins de 20 000 élèves ont été interpellés dans des écoles lors des sessions de recrutement. Ils sont sensibilisés aux bienfaits de l’athlétisme par le biais de programmes.

Le club rejoint aussi environ 500 athlètes par des volets portant sur l’initiation et la compétition.

« Je suis chanceuse de miser sur des administrateurs et entraîneurs de confiance pour bien mener le club », souligne celle qui en est à sa 20e année d’implication.

Annie Potvin et une douzaine d’entraîneurs s’occupent des quelque 170 athlètes âgés de 8 à 35 ans qui participent régulièrement à des compétitions à travers la province.

« Nous avons des installations de qualité supérieure, nos entraîneurs sont d’une grande compétence. En somme, tous les ingrédients sont réunis pour être meilleurs et pour représenter fièrement la ville de Laval », illustre Lyne.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.