/news/transports
Navigation

Sécurité sur la route 169: «un pas dans la bonne direction», selon un père endeuillé

Sécurité sur la route 169: «un pas dans la bonne direction», selon un père endeuillé

Coup d'oeil sur cet article

Même si la vitesse est passée de 80 à 70 km/h sur la route 169, au Saguenay—Lac-Saint-Jean, à l’intersection du 2e rang, un père de famille qui a perdu sa fille souhaite voir d’autres changements pour la sécurité des automobilistes.

• À lire aussi: Traversée internationale du lac St-Jean: le petit garçon qui détestait l’eau

Le 29 juin dernier, Alexandre Pérusse a perdu sa fille de 10 ans, Larissa Pérusse, dans une collision. M. Pérusse avait immobilisé son véhicule sur la route 169 dans l’attente de tourner à gauche, avant d’être embouti par un autre véhicule. Il a vu sa fille perdre la vie sous ses yeux.

Près de deux mois après le drame, des changements ont été apportés dans cette portion de la route située à Métabetchouan-Lac-à-La-Croix.

«C’est un pas dans la bonne direction, a indiqué le père de famille. Il faudrait davantage de surveillance policière et des contrôleurs routiers, puisqu’il y a beaucoup de poids lourds.»

De son côté, le maire de Métabetchouan, André Fortin, est heureux des changements rapides.

«Ils sont intervenus rapidement, on est satisfait que la limite de vitesse soit diminuée», a dit le maire, qui a souligné que des radars pédagogiques seraient aussi ajoutés dans le secteur.

Depuis plusieurs années, des citoyens du secteur se plaignent de la vitesse sur la route 169.

Une activité de sensibilisation est d'ailleurs prévue par la Sûreté du Québec et la Municipalité.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.