/misc
Navigation

On a vraiment des priorités de pee-wee...

Coup d'oeil sur cet article

Le premier ministre Trudeau fait encore les manchettes pour ses voyages.

D’un côté, on lui reproche de prendre des vacances ; de l’autre, on attaque une petite entreprise parce qu’elle a reçu sa visite.

Gros enjeux !

Comme disent les Anglais : First World Problems !

Quand les vacances personnelles (et bien méritées) du premier ministre sont l’insatisfaction du jour, c’est signe qu’on vit vraiment dans un pays de privilégiés. 

Comme si un premier ministre ne devait pas voyager pour ne rien coûter en frais de déplacements et de sécurité. Dites-moi donc dans quel pays du G7 les leaders ne se reposent pas et n’ont pas besoin de sécurité. 

Cette tendance à chigner sur des peccadilles m’irrite au plus haut point. 

On voudrait être le plusss meilleur pays au monde, mais on a des priorités de pee-wee.

Le Canada a l’une des économies les plus prospères au monde. 

On perd vraiment de l’énergie avec les vacances du PM ? De quoi on a l’air ? D’une bande de jaloux. Un point, c’est tout.

Quand on se fout des conséquences

Et puis, cette histoire de la microbrasserie Lone Oak de l’Île-du-Prince-Édouard, attaquée sur les réseaux sociaux pour avoir reçu la visite du premier ministre.

Mais dans quel monde d’imbéciles vivons-nous si nous en sommes rendus à nuire à des entrepreneurs qui s’arrachent la vie à l’ouvrage, simplement parce qu’ils ont eu le privilège de recevoir une visite du premier ministre ?

Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer ce que ça change dans sa vie personnelle que Justin Trudeau ait traversé un commerce ? 

Quel outrage avez-vous donc subi, qui mérite que vous nuisiez à la réputation d’une entreprise qui n’a rien demandé ? En quoi ces attaques contribuent-elles à régler quoi que ce soit en politique ?

Vous vous plaignez de vivre dans une république de bananes, mais vous vous comportez comme des macaques !

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.