/news/currentevents
Navigation

Chute mortelle de 34 étages à Montréal: impressionner ses amis durant un party lui coûte la vie

La victime a connu une fin atroce

Chute-mortelle-Montreal
Photo d’archives, Camille Payant Peu de temps après la chute mortelle de 34 étages, le corps de l’homme était recouvert d’une bâche, devant l’une des tours du Canadien, au centre-ville de Montréal.

Coup d'oeil sur cet article

Un résident de l’une des tours du Canadien, au centre-ville de Montréal, a fait une chute mortelle l’hiver dernier alors qu’il effectuait des tractions dans le vide, de son balcon du 34e étage, afin d’impressionner ses amis, confirme le rapport du coroner récemment rendu public.

Neil Charran Mahadeo a connu une fin atroce le 13 février au terme d’une soirée arrosée dans son condo. 

Il était 5 h 50 lorsque les policiers ont été appelés à se rendre au pied de l’imposante tour de condos de la rue Saint-Antoine Ouest. À quelques mètres de l’entrée principale, ils y ont découvert le corps de l’homme de 31 ans dans un état lamentable. Celui-ci venait de faire une chute accidentelle de 34 étages. Il s’agissait d’une mort évidente et aucun transport à l’hôpital ne fut nécessaire. 

«[Il] voulait impressionner un ami en effectuant des tractions dans le vide à l’extérieur du garde-corps du balcon de son logement, lorsqu’il a perdu prise et a chuté dans le vide», peut-on lire dans le rapport de Me Donald Nicole, le coroner responsable du dossier. 

  • Écoutez le résumé de Frédérique Giguère, Journaliste aux affaires policières et judiciaires au Journal de Montréal sur QUB radio :

Intoxiqué

Le Montréalais avait fait la fête chez lui avec des amis dans les heures qui ont précédé sa mort. Les analyses toxicologiques effectuées au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale ont démontré que M. Mahadeo avait un taux d’alcoolémie représentant plus de deux fois la limite d’alcool permise pour conduire. Des traces d’amphétamines ont également été trouvées.

Au cours de la fête, le trentenaire a effectué cette manœuvre téméraire à quelques reprises afin d’impressionner ses amis, selon le coroner. Il ne souffrait d’aucun problème de santé diagnostiqué, ne prenait pas de médicament sous ordonnance et n’avait pas tenu de propos suicidaires avant l’accident. De plus, l’enquête policière a statué qu’aucun signe d’intervention d’un tiers n’a été observé sur place. 

«L’ensemble des éléments recueillis démontre que le décès de M. Mahadeo résulte d’un geste téméraire alors qu’il était intoxiqué par l’alcool», ajoute le coroner Nicole. 

– Avec Jonathan Tremblay

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.