/news/society
Navigation

Moins de baleines au Saguenay cette année

GEN-ILES-PECHEURS-BALEINES-EMBARGO
PHOTO COURTOISIE / Pêches et Océans Canada

Coup d'oeil sur cet article

Contrairement aux années précédentes, le nombre de baleines observées dans le parc marin Saguenay–Saint-Laurent est en baisse, une situation qui préoccupe les experts.

Les baleines sont de moins en moins attirées par les eaux du Saint-Laurent.

Seulement sept rorquals communs ont été aperçus en date du 4 août dans le parc marin, une situation qui surprend le directeur général du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM), Robert Michaud.

«Ce qui m’étonne le plus, c’est le contraste avec l’année dernière. Si la tendance se maintient, on aura eu le droit à la plus grosse année l’an dernier et la plus petite cette année», a-t-il indiqué.

La situation est similaire en Gaspésie, alors qu’une vingtaine de baleines ont été aperçues au début de la saison, mais les observations se font rares depuis.

«On n’a remarqué aucune baleine bleue. Depuis dix ans, on sait que cette espèce est en diminution. On en voit de moins en moins. On présume qu’il y a plus de nourriture pour les rorquals à bosse, c’est ce qui pourrait expliquer leurs apparitions peu fréquentes», a expliqué le président de Croisière Baie de Gaspé, Jean Roy.

Il est encore difficile de discerner les causes de ces changements. Des perturbations dans l’écosystème, incluant le réchauffement de l’eau et la réduction du couvert de glace, pourraient être au cœur de ce phénomène.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.