/news/society
Navigation

Une centaine d'étudiants toujours sans logement à Sherbrooke

Une centaine d'étudiants toujours sans logement à Sherbrooke

Coup d'oeil sur cet article

Environ une centaine d’étudiants qui étudieront à l’université ou au cégep à Sherbrooke cet automne n’ont toujours pas trouvé de logement, à quelques jours de la rentrée.

À l’Université de Sherbrooke, un peu moins d’une centaine d’étudiants, majoritairement de l’étranger, poursuivent leur quête d’un toit. Les 700 chambres des résidences étudiantes sont toutes occupées.

À cause du taux d’inoccupation de 0,9% à Sherbrooke, la direction a invité les employés à vérifier s’ils pouvaient offrir une chambre ou un sous-sol à un étudiant, ce qui a permis de trouver 36 places.

À Bishops, 16 étudiants internationaux qui arriveront en septembre se cherchent toujours un toit.

Au Cégep de Sherbrooke, où environ 250 étudiants internationaux sont accueillis cette année, la planification a débuté dès janvier, de sorte que tous les étudiants ont trouvé un endroit où habiter avant la rentrée lundi prochain.

Pour la députée de Sherbrooke, Christine Labrie, l’ensemble de la population doit se sentir concernée par la problématique du logement étudiant. Lorsqu’un étudiant en difficulté décide de suspendre ses études, c’est aussi un futur professionnel que la société perd.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.