/news/politics
Navigation

Critique de Couillard et sympathique à QS, elle se présente pour les libéraux dans Arthabaska

Luciana Arantes
Photo courtoisie, site Internet Mouvement Montréal Luciana Arantes

Coup d'oeil sur cet article

Les libéraux ont choisi une ex-partisane de Québec solidaire très critique du gouvernement Couillard pour les représenter dans la circonscription d’Arthabaska, au Centre-du-Québec.

• À lire aussi: Autrefois rois du financement électoral, les libéraux maintenant bons derniers

«Mon cœur a toujours été libéral», assure en entrevue Luciana Arantes, qui sera candidate pour le PLQ dans Arthabaska. 

Immigrante d’origine brésilienne, Mme Arantes a toutefois milité auprès de Québec solidaire avant les élections de 2018.  

À cette époque, elle souhaitait même publiquement que le PLQ de Philippe Couillard soit banni du pouvoir. «Out les libéraux», écrivait-elle sur Twitter à la suite du budget 2017, accompagnée d’une émoticône de gang de boxe. «Le libéral nous prend pour acquis. Il finance le privé avec l’argent public», soutenait-elle.   

Luciana Arantes
Capture d'écran Twitter

La cheffe actuelle du PLQ était alors ministre de l’Économie de ce gouvernement. Luciana Arantes disait plutôt aimer la «vision» de Gabriel Nadeau-Dubois, jeune candidat dans le comté de Gouin. Selon elle, il représentait «le futur du Québec». Elle affirmait que l’ex-co-porte-parole de QS, Françoise David, était «inspirante» et elle félicitait Manon Massé sur les réseaux sociaux.  

Luciana Arantes
Capture d'écran Twitter

En entrevue, Mme Arantes a dans un premier temps soutenu qu’elle «n’a jamais été partisane de Québec solidaire» ni milité contre les libéraux. Elle a affirmé avoir écrit ces tweets dans le cadre de son travail de journaliste pour Brasilian News.  

Pas de souvenir

La candidate a finalement admis à notre Bureau parlementaire que, «dans le temps», «probablement» elle avait ces opinions. «J’avais peut-être cette mentalité-là [...] Dans les circonstances, probablement que j’ai vu quelque chose que je n’ai pas aimé», a-t-elle dit, indiquant ne pas avoir de souvenirs précis et qu’il s’agit de choses du passé. «Présentement, je crois qu’il y a une seule alternative pour le Québec et c’est Dominique Anglade et le Parti libéral.» 

Elle a aussi indiqué avoir déjà eu des discussions avec Manon Massé pour une future candidature. «Aujourd’hui, en 2022, je suis avec le Parti libéral [...] Je suis immigrante, ça fait plus de 22 ans que j’habite dans Arthabaska et j’ai toujours voté pour les libéraux», signale-t-elle. Luciana Arantes habite le secteur de Drummondville et compte faire une campagne «de terrain» et auprès des producteurs agriculteurs de la région.  

Avec Mouvement Montréal

Récemment, Mme Arantes a été candidate pour la formation de Balarama Holness à Montréal aux dernières élections municipales. Elle a rencontré M. Holness dans le cadre de son travail de journaliste, dit-elle.  

«Je voulais m’engager et je voulais avoir cette première expérience en politique», plaide-t-elle, soulignant qu’elle possédait une propriété à Montréal en raison du travail.  

«En fin de compte, j’ai vu que nous ne partagions pas les mêmes idées. C’est pour ça que j’ai changé pour les libéraux.» 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.