/news/currentevents
Navigation

Des deux agressions à Sherbrooke perpétrées par les mêmes individus?

Des deux agressions à Sherbrooke perpétrées par les mêmes individus?

Coup d'oeil sur cet article

La police de Sherbrooke poursuivait son enquête, mardi, pour mettre la main au collet des auteurs de deux sauvages agressions survenues dans la nuit de vendredi à samedi au centre-ville.

En attendant, l’hypothèse selon laquelle les deux agressions qui ont fait six blessés, dont certains gravement, ont été perpétrées par le même groupe tend à se confirmer.

La première agression est survenue sur le toit d’un immeuble de la rue Wellington Nord, à quelques centaines de mètres du second événement, a appris TVA Nouvelles.

La description du véhicule et des suspects concorde en tous points avec celle des victimes de la deuxième agression au cours de laquelle Jakob Roy a subi de très graves blessures au visage.

La mère du jeune homme de 22 ans a confié à TVA Nouvelles s'inquiéter pour son fils, pour qui la pente à remonter est énorme.

Depuis la fin de semaine, Nathalie Leclerc passe la majorité de son temps à son chevet.

Jakob Roy est aux prises avec des crises d'angoisse et d'anxiété. Il a subi trois fractures à la mâchoire, dont l'une de la mandibule, a eu deux nerfs faciaux sectionnés et souffre d’un traumatisme crânien.

La douleur est difficile à endurer.

Rappelons que Jakob et deux de ses amis sortaient du bar La Micro-Distillerie vers 2 h 45 dans la nuit de samedi quand en se dirigeant vers leur voiture sur le stationnement de la Maison du Cinéma, ils ont été attaqués et battus par sept individus; quatre d'entre eux prenaient place dans un véhicule Dodge Dart de couleur noire.

Une vingtaine de minutes plus tôt, trois jeunes hommes qui se trouvaient sur le toit d’un édifice du centre-ville ont aperçu deux individus qui tentaient d'ouvrir de force les portières d'automobiles garées sur la rue.

Ils leur ont crié d'arrêter et de déguerpir.

Deux autres hommes sont descendus d'un véhicule noir; les quatre individus sont montés sur le toit pour les agresser physiquement.

L'un des jeunes hommes a eu des dents cassées, un autre a été blessé à un bras.

Les policiers disent déployer tous les efforts nécessaires pour mener à bien leur enquête; les images des différentes caméras de surveillance sont scrutées à la loupe pour identifier des suspects potentiels et procéder à leur arrestation.

Un dénouement qu'attend de tout coeur et avec impatience la mère de Jakob, qui s’inquiète tant pour sa santé physique que psychologique.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.