/news/politics
Navigation

Le PLQ promet 1000 médecins supplémentaires et trois fois plus d’infirmières

Dominique Anglade dans Louis-Hébert
Photo Nicolas Lachance

Coup d'oeil sur cet article

Le parti libéral du Québec souhaite ajouter 1000 médecins au réseau de la santé en plus de tripler le nombre d’infirmières spécialisées, afin d’accomplir sa promesse d’offrir à tous les Québécois un médecin de famille.

• À lire aussi: L’heure juste: Anglade se trompe sur les médecins de famille

• À lire aussi: Critique de Couillard et sympathique à QS, elle se présente pour les libéraux dans Arthabaska

• À lire aussi: Dominique Anglade s’est peinturée dans le coin

 La cheffe du PLQ, Dominique Anglade, en a fait l’annonce mardi après-midi à Gatineau, a appris notre Bureau parlementaire. Ainsi, la formation veut que le nombre d’infirmières praticiennes spécialisées (IPS) grimpe à 3 000 d’ici 2030.  

«On souhaite que chaque Québécois puisse avoir accès à un médecin de famille et qu’il puisse être pris en charge», a réitéré la cheffe, critiquant le bilan de la CAQ en matière de santé et des services de première ligne. 

«Les choses ont reculé avec ce gouvernement (...) La liste d’attente pour obtenir un médecin de famille est passée de 400 000 personnes à 1,1 million de Québécois qui attendent», a-t-elle martelé.  

Or, selon les données colligées par notre Bureau d’enquête, il est vrai que la liste d’attente a augmenté radicalement durant le mandat de la CAQ, mais de 474 000 à 830 000 patients. Puis, moins de Québécois sont aujourd’hui sans médecin de famille. 

Pour augmenter le nombre de médecins, les libéraux veulent en former 200 supplémentaires chaque année durant cinq ans.  

  •  Ne ratez pas l'émission de Marc-André Leclerc, en remplacement de Patrick Déry, tous les jours dès 15h, en direct ou en balado, à QUB radio : 

De ce nombre, la formation estime que 55% des nouveaux médecins choisiront la médecine familiale. Il s’agit du ratio actuel. Selon le Collège des médecins, le nombre de médecins inscrit est de 22 425, comprenant 10 557 médecins de famille.   

Dans un premier mandat, le PLQ croit pouvoir éliminer la liste d’attente pour l’accès à un médecin.  

Plus de temps

Mme Anglade promet également de réduire la paperasse qui accapare beaucoup les médecins, et ce, en révisant les formulaires et en les informatisant. Le tout doit être réalisé dans un premier mandat. 

«On veut réduire les activités que les médecins de famille doivent faire dans les hôpitaux. Que le temps qui doit être passé dans les hôpitaux soit passé en clinique, pour davantage de prise en charge», a-t-elle dit. 

Les coûts de telles mesures seront dévoilés ultérieurement, lors de la publication du cadre financier. 

Dominique Anglade fera ces annonces en Outaouais afin de présenter leur candidate, Assumpta Ndengeyingoma. La professeure-chercheure en sciences infirmières. Durant 20 ans, la candidate a exercé durant 20 ans dans la région.  

Elle détient une maîtrise en sciences infirmières de l’Université du Québec en Outaouais. Selon le PLQ, Mme Ndengeyingoma est activement engagée auprès des personnes vulnérables. 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.