/misc
Navigation

Campagne électorale: de chaudes luttes à prévoir!

Coup d'oeil sur cet article

Sans vouloir vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, les surprises que nous réserve la campagne provinciale seront plus d’ordre régional que national. Il y a des circonscriptions où une chaude lutte entre les partis se dessine.

Sherbrooke 

Christine Labrie, la députée solidaire sortante, devra redoubler d’efforts pour espérer garder son comté. La menace de Caroline St-Hilaire est sérieuse, surtout qu’elle est conjuguée à la popularité de la CAQ. Autrefois libérale, cette circonscription phare de la région estrienne pourrait, encore une fois, changer de couleur. Sherbrooke a été successivement péquiste, libérale, péquiste, libérale et solidaire. Les Sherbrookois ne sont pas des électeurs à tenir pour acquis, vont-ils tenter le bleu clair cette fois-ci ? À suivre ! 

Laval 

Ce sont cinq des six circonscriptions lavalloises qui seront au ballottage le 3 octobre prochain. Quatre d’entre elles sont actuellement détenues par le Parti libéral du Québec, mais seul Saul Polo, le député sortant de Laval-des-Rapides, briguera les suffrages dans l’espoir de se faire réélire. Va-t-il réussir à défendre sa circonscription ? À voir ! Même Fabre, une circonscription libérale depuis près de 20 ans, pourrait changer de couleur, c’est tout dire. Chomedey devrait redevenir rouge après avoir été représentée par le député indépendant Guy Ouellette. Mais cette logique n’est pas sans faille. 

Montréal

Anjou–Louis-Riel, Rosemont, Maurice-Richard, Verdun et Saint-Henri–Sainte-Anne sont définitivement des circonscriptions qui seront à surveiller sur l’île. On pourrait y voir des luttes à trois (CAQ, PLQ et QS) épiques qui risquent de nous garder en haleine, d’autant plus que Dominique Anglade pourrait se retrouver en danger. Rappelons les défaites de chefs de parti dans leur propre circonscription dans l’histoire récente (Jean Charest, Pauline Marois, Jean-François Lisée, etc.).

Évidemment, ailleurs au Québec, d’autres luttes seront chaudement disputées : Bonaventure, Îles-de-la-Madeleine, Gatineau, Rouyn-Noranda–Témiscamingue promettent tout un spectacle ! Le résultat est donc loin d’être connu d’avance.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.