/entertainment/tv
Navigation

Dans son propre rôle...

Polyhandicapé, le fils de Sylvain Parent-Bédard joue son personnage dans la série À propos d’Antoine

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Un lien très fort unit Cathleen Rouleau à Antoine Parent-Bédard, vedette de la série qui raconte son histoire.

Coup d'oeil sur cet article

Rarement une série télé n’aura eu un titre aussi approprié qu’À propos d’Antoine, qui se tourne actuellement à Québec.

Réalisée par Podz, cette autofiction est inspirée de la vie de famille d’Antoine Parent-Bédard, le fils polyhandicapé du fondateur de ComediHa!, Sylvain Parent-Bédard.

Elle a été écrite par sa conjointe, Cathleen Rouleau, qui fera en plus ses débuts au petit écran en jouant son exigeant propre rôle, qu’elle occupe avec bonheur depuis huit ans dans la vraie vie, celui de la belle-maman d’Antoine.

« Ma vie a changé avec Antoine et j’espère que la vie de tous les Québécois va changer au contact de cette série parce que c’est important. La société s’adapte bien aux personnes handicapées, mais pas encore assez », a confié Cathleen Rouleau, lors d’une rencontre avec la presse, hier, à Québec.

Antoine avant tout

Déjà, pour des raisons évidentes, il s’agissait d’un projet spécial, « le plus important » de ComediHa!, dit un Sylvain Parent-Bédard émotif, qui a réuni une superbe distribution formée notamment de Claude Legault, Fanny Mallette et Micheline Bernard.

C’est devenu encore plus spécial du fait qu’il a été convenu dès le départ qu’Antoine, qui souffre d’autisme, d’une déficience intellectuelle et d’épilepsie, jouerait aussi dans la série.

Comme le titre le dit, tout tourne donc autour d’Antoine, tant dans l’intrigue que sur le plateau de tournage.

Photo de famille de tournage. Podz, Cathleen Rouleau, Fanny Mallette, Micheline Bernard, Hugues Frenette, Claude Legault et Édouard B. Larocque entourent Antoine.
Photo Stevens LeBlanc
Photo de famille de tournage. Podz, Cathleen Rouleau, Fanny Mallette, Micheline Bernard, Hugues Frenette, Claude Legault et Édouard B. Larocque entourent Antoine.

« Au jour 1 du tournage, un neurologue est venu nous rencontrer parce que nous avions des craintes et nous voulions nous assurer que tout serait vraiment à propos d’Antoine. Podz nous a dit que s’il n’allait pas bien, on arrête, s’il avait besoin d’une pause, on prend une pause, s’il a faim, on mange. Tout s’organise autour de lui », raconte Cathleen Rouleau.

Crises en baisse

« Le principal, ajoute Podz, c’est qu’Antoine soit bien. Je n’étais pas certain comment il allait prendre ça. Je ne voulais pas qu’on l’exploite. »

Les craintes, bien que légitimes, n’étaient pas fondées. Non seulement le tournage n’affecte pas Antoine, qui peut compter sur une doublure pour les scènes plus ardues à tourner, mais il a un effet bénéfique sur lui.

« Depuis qu’on a commencé, il a diminué d’au moins 50 à 60 % ses crises d’épilepsie parce qu’il est tout le temps stimulé. Tout le monde veille à son bien-être et lui parle. Il aime ça », note Cathleen Rouleau.

« Une guerrière »

Cette dernière a rendu un touchant hommage à Nathalie, la maman d’Antoine à « l’instinct de guerrière ».

« C’est une power-maman. Je l’admire beaucoup dans son rapport avec Antoine et son frère. Elle est à l’écoute et déplacerait des montagnes. Tu vas me dire que toutes les mamans font ça, mais Nathalie a une sensibilité supérieure, probablement à cause d’Antoine », raconte Cathleen Rouleau, heureuse d’avoir obtenu son approbation pour écrire son histoire.

Le tournage d’À propos d’Antoine marque le retour de Claude Legault sur les plateaux après une pause pour soigner des problèmes d’épuisement.
Photo Stevens LeBlanc
Le tournage d’À propos d’Antoine marque le retour de Claude Legault sur les plateaux après une pause pour soigner des problèmes d’épuisement.

« Elle a embarqué tout de suite dans le projet, elle est présente sur les tournages et souvent elle me texte pour me dire qu’elle est contente d’une scène que j’ai écrite. Ça m’attriste un peu qu’elle soit dans l’ombre parce qu’elle est tellement importante. »


À propos d’Antoine sera diffusée en 2023 sur Club illico et à TVA. Les droits de la série ont été vendus en France et sont sur le point de l’être au Royaume-Uni et au Brésil. Des négociations sont en cours dans d’autres territoires.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.