/finance
Navigation

Traitement de l’eau: la Ville de Shawinigan poursuit les entrepreneurs

Coup d'oeil sur cet article

La valse des poursuites judiciaires est commencée dans le dossier de la station de traitement de l’eau du Lac-à-la-Pêche puisque la Ville de Shawinigan poursuit l’entrepreneur général, la firme d’ingénieur et le fournisseur de membranes pour plus de 23 millions de dollars. 

«Ce n’est pas aux citoyens de Shawinigan de payer pour les dégâts. On nous a livré une station clé en main qui ne fonctionne pas», a lancé le maire de la Ville, Michel Angers.

La Ville est toutefois poursuivie pour la somme de 3,3 millions de dollars par Allen Entrepreneur Général, l’entreprise invoquant des sommes impayées.

«Il y avait aussi un certain nombre d’extras que Allen Entrepreneur Général souhaitait se faire payer. Vous avez vu qu’il y a eu beaucoup de lacunes au-delà des membranes», a rappelé le premier magistrat.

Un juge aura donc la tâche de déterminer les responsabilités de chacune des parties.

Les propriétaires de terres à proximité de l’usine auraient aussi aimé obtenir réparation comme André Berthiaume, qui doit composer avec des problèmes de boues toxiques sur son terrain.

«Je ne peux pas poursuivre la Ville à cause des moyens financiers que j’ai par rapport à ceux de la Ville. Le rapport de force n’est pas là. De toute façon, je dois dire que les relations s’améliorent», a expliqué le propriétaire des terres où se déroulent les opérations de décontamination.

Les citoyens à proximité ont également dénoncé le bruit relié aux pompes qui sont en fonction.

«Mardi, j’ai rencontré le maire pour le sensibiliser à ça. Malgré qu’il y ait eu des plaintes, il n’était pas au courant. Il m’a dit qu’il s’en occuperait», a ajouté M. Berthiaume.

Les voisins ont également hâte que les camions-citernes qui transportent les boues usées de l’usine soient moins nombreux à circuler dans le secteur.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.