/lifestyle/food
Navigation

Dans la cuisine avec Kevin Raphaël: la lasagne, son incontournable

0827 Zeste Dans la cuisine avec Kevin Raphael
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Humoriste, animateur et commentateur sportif, Kevin est la joie de vivre incarnée. Il anime le Kevin Raphael Show, une émission sportive présentée à TVA Sports, ce qui permet à l’enthousiaste animateur de faire des rencontres passionnantes avec des personnalités qui aiment le sport. Il est aussi depuis peu coprésident de la nouvelle franchise professionnelle de hockey féminin pour Montréal. Côté cuisine, Kevin est un curieux qui se laisse aller à la découverte des différentes cultures culinaires avec gourmandise. 

Questionnaire gourmand 

Le matin, thé ou café ?

En fait, le matin, je pige dans mon pot à surprises de capsules Nespresso et je n’ajoute rien dedans. Noir, sans sucre ni lait.

Croissant ou gruau, fruits... ?

Je mange quelques fruits, parfois des œufs avec du bacon. J’adore les bagels aussi.

Pain tranché ou baguette ?

Je préfère la baguette, en fait, j’aime la baguette pour manger les bouts de baguette, le plus croquant et croustillant, je vais faire un club de mangeurs de bouts de baguette. Le quignon, c’est divin (rire) !

Fromage ou dessert ?

Je suis vraiment un bec sucré, alors spontanément, je vais dire dessert. Je mange aussi des fromages, mais j’avoue que lorsque j’en mange trop, ma digestion s’en ressent.

Viande ou poisson ?

Viande, sans hésitation. Il n’y a rien de mieux pour moi qu’un bon steak, je salive juste à y penser.

Avec le steak, salade ou frites ?

Frites, c’est tellement bon. En règle générale, j’aime bien les fritures puisqu’enfant, à la maison, nous mangions des bananes plantains et des acras, du bonheur.

Végé ou carné ?

Il m’arrive souvent, pas juste l’été, de prendre une belle grosse salade pour souper et j’adore ça, mais si je suis honnête, le carné fait partie de mon quotidien alimentaire.

Caramel ou chocolat ?

Chocolat, surtout, si c’est une sauce au chocolat ou du chocolat fondu sur les fruits frais, miam.

0827 Zeste Dans la cuisine avec Kevin Raphael
Photo Adobe Stock

Gâteau ou biscuit ?

Il est très rare que je mange des biscuits, parfois, des biscuits aux pépites de chocolat dans la voiture si j’ai une petite faim, mais sinon, c’est vraiment gâteau. Gâteau au chocolat, brownie... Je suis aussi un amoureux des crèmes brûlées.

Bière ou vin ?

Vin surtout, j’aime les rouges, j’aime les vins que l’on me fait découvrir, car cela permet de découvrir toutes sortes de saveurs, pays, régions, cépages... Mais j’ai un petit faible pour les vins du Québec qu’il faut encourager. La qualité est au rendez-vous, comme les vins du vignoble du Domaine St-Jacques.

Blanc ou rouge ?

Plutôt rouge, mais je suis ouvert aux découvertes.

0827 Zeste Dans la cuisine avec Kevin Raphael
Photo Adobe Stock

Bulles ou cocktail pour l’apéro ?

Cocktail, j’adore les spiritueux du Québec, comme les différents gins que nous avons ici. Pour en nommer quelques-uns : Km 12 Monts-Valin, un gin de la forêt boréale. Romeo’s gin. Beemer, un London dry gin de Roberval. Je suis aussi un amateur de single malt scotch whisky, comme le Macallan 12 ans, le Dalmore 12 ans ou même le Proper. Avec mes amis, on se fait découvrir souvent de nouveaux spiritueux, ça devient une passion, avec modération bien sûr.

Présente-moi ton accessoire de cuisine chouchou et pourquoi l’avoir choisi ?

Un truc vraiment simple, mais quelque chose de pratique pour moi : le blender Ninja, je m’en sers tout le temps.

As-tu un petit rituel lorsque tu prépares les repas ? Petit verre de vin, musique d’ambiance, tu chantes.

De la musique, un petit cocktail, des rires, de la bonne ambiance font partie de mes incontournables, il faut lâcher prise et ne pas se prendre la tête. La simplicité et la décontraction font partie des choses que j’aime beaucoup lorsque je reçois chez moi.

As-tu une recette chouchoute que tu fais à tes invités ?

Il y a un incontournable, ma fameuse lasagne. Mes amis qui viennent pour la première fois chez moi auront obligatoirement ma lasagne, qui soit dit en passant, est la meilleure au monde (rire) !

0827 Zeste Dans la cuisine avec Kevin Raphael
Photo Adobe Stock

Pourquoi ?

J’ajoute un ingrédient secret, les épices de ma grand-mère, même moi, je ne connais pas son mélange, mais ce que je sais, c’est que tout le monde adore. Si, dans la même semaine, je reçois trois fois différents amis, pas grave, trois fois, je vais faire ma lasagne, car je sais que cela sera un vrai succès.

Raconte-moi la réalisation culinaire dont tu es fier.

Outre la lasagne qui est ma marque de commerce, mes viandes sur le BBQ sont aussi un must. J’aime la manger et la préparer et là aussi, je sais que ce sera un succès. Contre-filet (le New York steak), bifteck de haut de surlonge (bifteck Boston), le fameux T-Bone, la volaille aussi, bien grillée, c’est vraiment très bon.

Dis-nous qu’il t’est déjà arrivé de servir un plat complètement raté... lolll

Oh là là, oui, le premier griot haïtien que j’ai fait dans ma vie était tellement sec et dur que j’ai dû le jeter, ça te donne une idée (rire) ! Mon rêve, c’est de le faire aussi bien que celui de ma grand-mère.

Meilleure expérience culinaire à vie au restaurant ?

La première fois que je suis allé au restaurant Park, j’ai presque mangé le menu au complet, c’était impressionnant et j’ai découvert une tonne de saveurs différentes, une formidable expérience.

Ça sentait quoi chez toi, dans la cuisine, lorsque tu étais petit ?

La cuisine haïtienne mur à mur. L’odeur de friture, de plantain, de griot, d’acras de poisson, de calalou, poulet en sauce, riz collé, soupe de haricots noirs, soupe joumou, pâté haïtien, pain patate, mayi moulin et tellement de choses. Mais aussi, ma mère adorait faire des spaghettis bolognaise, mais elle y ajoutait des épices (épis), le tout un peu relevé, c’était délicieux. Pour la petite histoire, ma grand-mère me fait la cuisine une fois par semaine et évidemment, il m’en reste pour plusieurs jours. Elle me dit : mon petit, je ne suis pas riche et n’ai rien à te donner après ma mort comme héritage, alors, te faire des repas, c’est ça, mon héritage. Gratitude. 

Carnet d’adresses

Tes restos préférés ?

Évidemment, le restaurant d’Antonio Park, j’y vais souvent. Mikado, restaurant de sushis. Kamani, grillades style vietnamien. Le Grinder pour la viande, j’y vais souvent. Steve-Anna dans Saint-Michel, un restaurant de cuisine haïtienne sans prétention. Le Palme, cuisine des Caraïbes. Paul Toussaint avec son fameux restaurant Kamuy.

Resto préféré à l’extérieur de Montréal ?

Le restaurant Champlain du Château Frontenac.

Boutique gourmande préférée ?

Automne boulangerie, sur Christophe-Colomb, c’est extraordinaire, je pars de Laval parfois juste pour aller chercher mes viennoiseries, un pur délice.

0827 Zeste Dans la cuisine avec Kevin Raphael
Photo tirée du compte Facebook, Automne boulangerie

Produit culinaire chouchou ?

Le riz, c’est vraiment un produit phare et polyvalent. Avec du riz, tu peux tout faire.

Plat préféré au restaurant ?

Poulet jerk, j’adore, quand c’est bon, c’est vraiment très bon.

De quoi ne peux-tu pas te passer en cuisine ?

Les épices haïtiennes.

Un coup de cœur culinaire ?

Souvent à côté des bacs à olives de toutes sortes, dans les boutiques, tu trouves des pâtes à pizza carrées, je fais mon chef de compétition, comme un show de cuisine à la maison et je vais faire toutes sortes de variantes, je te dirais même, plusieurs fois par semaine, car il n’y a pas de limite à la création et aux assemblages de produits à mettre sur la pâte. Simple et pratique.

Gourmandise coupable ?

Mr. Puffs, je peux passer à travers plusieurs boîtes (rire) !

Ton style de cuisine préféré ?

Haïtienne, car ça coule dans mes veines, japonaise, libanaise et les grillades argentines.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.