/weekend
Navigation

La carrière de Martine Francke en cinq photos souvenirs

Chaque semaine dans son cahier Weekend, Le Journal vous présente des moments marquants de la carrière d’un artiste ainsi que quelques photos souvenirs.

Martine Francke
Photo courtoisie, Julie Artacho

Coup d'oeil sur cet article

Début de carrière

Martine Francke
Photo d'archives

En 1993, une jeune Martine très enthousiaste qu’on avait vue comme reporter à 100 Limites, qui campait le personnage d’Axinia dans Montréal P.Q. et qui allait interpréter le rôle principal de l’intense Rosalynde dans la pièce Comme il vous plaira de Shakespeare, soulignait ses racines slaves, ses parents étant d’origine polonaise.

Reconnue

Martine Francke
Photo d'archives

À l’automne 1994, quatre ans après sa sortie de l’École nationale de théâtre, la comédienne de 29 ans était en nomination comme meilleure comédienne à la soirée des Masques, pour son interprétation du personnage de Shakespeare, Rosalynde, dans la pièce Comme il vous plaira. On pouvait aussi la voir à la télé dans plusieurs téléromans, dont Watatatow.

Grands rôles

Martine Francke
Photo d'archives

Dans la série Cher Olivier réalisée par André Melançon, Martine Francke interprétait la seconde femme du populaire Olivier Guimond (Benoit Brière), la chanteuse Jeanne-D’Arc Charlebois. La série de TVA produite par Avanti remporta plusieurs prix en 1997. En 30 ans de carrière, la comédienne a joué dans près de 100 films, séries télé et pièces de théâtre.

Comédienne et mère

Martine Francke
Photo d'archives

Au Marché Jean-Talon, en 1999, Martine alors jeune maman (son fils avait 4 ans), confiait ses petits secrets santé en matière d’alimentation. Partagée entre vie familiale et carrière, elle jouait notamment dans les téléromans Rue L’Espérance et Ent’Cadieux. Elle incarnait aussi Ouala, l’un des amusants animaux dans la série pour enfants de Télé-Québec, Cornemuse

La chanteuse

Martine Francke
Photo d'archives

Grosse année que 2005, alors qu’on pouvait voir la comédienne au cinéma dans la comédie d’Yves Desgagnés, Idole instantanée, aux côtés de Claudine Mercier. Cette année-là, Martine, qui a une formation en chant classique et en danse, était aussi de la comédie musicale Les Nonnes et présentait un spectacle hommage à Yves Prévert.


 

  • On retrouvera Martine Francke dans la peau de la snob Marie-Louise, la sœur de Marie-Luce (Maude Guérin) dans le populaire téléroman 5e rang de Sylvie Lussier et Pierre Poirier. Dès le 12 septembre à Radio-Canada.
  • On a récemment vu l’excellente comédienne dans Le Monde de Gabrielle Roy incarnant la fière Mélina Landry, la mère de la célèbre romancière franco-manitobaine, aux côtés de Gaston Lepage (son mari). À revoir sur ici.tou.tv.
  • Martine sera de la troisième saison de Contre-offre en 2023, l’amusante comédie de Noovo au cœur du milieu immobilier, aux côtés notamment de Marie-Soleil Dion, Antoine Vézina et Normand D’Amour. À revoir sur noovo.ca.
  • On verra aussi la comédienne dans le film Le ventre de Bassimo, d’après une nouvelle du célèbre écrivain iranien Sadegh Hedayat.
  • La comédienne est mère de deux enfants (avec André Robitaille), David, directeur de production et Lili Francke-Robitaille, comédienne. Martine est la sœur de Chantal Francke de RBO.
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.