/news/elections
Navigation

Un bénévole conservateur menacé de mort

POL-ELECTIONS-PCQ
GABRIEL CÔTÉ/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Un bénévole qui posait des affiches de la candidate du Parti conservateur du Québec (PCQ) dans Rosemont aurait été agressé et menacé de mort par un homme de 49 ans dans la nuit de samedi à dimanche.

• À lire aussi: L’élection sera l’heure de vérité pour le gouvernement Legault, croit Duhaime

• À lire aussi: La campagne électorale officiellement lancée

« Il m’a dit qu’on allait me retrouver avec ma famille dans un fossé au bord de la route. Je n’ai pas dormi de la nuit. J’ai vraiment peur de sortir, j’ai peur pour mes enfants », soutient le bénévole de 43 ans encore sous le choc. 

Par mesure de sécurité, il a demandé à garder l’anonymat.

Quelques heures avant le lancement officiel de la campagne électorale, entre 1 h et 2 h du matin, le père de famille accrochait des pancartes sur la rue Masson, dans Rosemont, à Montréal, pour la candidate du PCQ, Marie-France Lemay.

« Un homme est arrivé et a commencé à vouloir retirer les pancartes. Je lui ai dit d’arrêter et c’est là qu’il a commencé à être agressif envers moi », affirme-t-il au bout du fil.

Selon ce dernier, le présumé agresseur semblait tenir quelque chose dans les mains lui laissant croire qu’il pouvait porter un couteau. Toutefois, il convient de ne pas avoir vu de lame.

« Comme il se dirigeait vers moi, j’essayais de le repousser avec mon escabeau pour qu’il ne m’approche pas », ajoute-t-il, précisant avoir appelé la police dès qu’il a entendu les menaces.

Arrêté

Le Service de police de la Ville de Montréal a confirmé qu’un suspect a été arrêté sur les lieux.

« Un homme de 49 ans a été arrêté puis libéré avec promesses de comparaître assorties de conditions », a fait savoir la porte-parole Véronique Comtois. L’agente n’était toutefois pas en mesure d’indiquer les conditions.

Jointe dimanche par Le Journal, la candidate du PCQ déplore cette agression.

« Que ce soit le Parti libéral, Québec solidaire ou nous, on devrait tous avoir la possibilité de faire campagne sans se sentir menacés », a dénoncé Marie-France Lemay.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

En continu
Le fil des élections fullscreen
OUTIL INTERACTIF
Les 625 candidats à la loupe
tous nos contenus électoraux