/sports/football/rougeetor
Navigation

Rouge et Or: feu vert pour Kalenga Muganda à McGill

Le porteur de ballon du Rouge et Or sera en uniforme à McGill samedi après-midi

Quebec
Photo Stevens Leblanc Le porteur de ballon Kalenga Muganda disputera son premier match dans les rangs universitaires, samedi à McGill.

Coup d'oeil sur cet article

Les débuts très attendus de Kalenga Muganda dans l’uniforme du Rouge et Or de l’Université Laval auront lieu, samedi à McGill, face aux Redbirds.

• À lire aussi: «Je suis le meilleur porteur de ballon au Canada» - Kalenga Muganda

• À lire aussi: Le Rouge et Or suivait Muganda depuis longtemps

• À lire aussi: Un secondeur qui démontre sa polyvalence

Laissé de côté, samedi dernier, lors du match d’ouverture au PEPS face au Vert & Or de l’Université de Sherbrooke pour des raisons administratives, le porteur de ballon recrue peut maintenant faire ses débuts sans crainte d’être déclaré non admissible parce qu’il a quitté l’école l’automne dernier sans compléter ses cours.

« J’ai été hospitalisé pour des problèmes de santé mentale, ce qui explique pourquoi j’ai quitté l’école, a raconté Muganda qui a disputé trois parties avec les Cougars du College of the Canyons en 2021 avant de subir une blessure. J’avais déjà reçu un “red shirt” en raison de ma blessure à une cheville, mais j’ai quitté l’école en raison de mes problèmes de santé mentale. Je ne pensais pas que quitter le collège pour des raisons médicales pouvait me nuire. »

Glen Constantin a joué de prudence en n’insérant pas l’ancienne gloire du Séminaire Saint-François dans l’alignement. « J’ai reçu en début de semaine un courriel du commissaire de la Southern California Football Association (SCFA) qui confirme que Kalenga est admissible. En raison de l’incertitude, on avait convenu qu’il ne jouerait pas lors du premier match. Son dossier académique est maintenant réglé et il va être correct pour jouer en fin de semaine. »

Excitation

Le principal intéressé est évidemment comblé de la tournure des événements. « Je suis excité de jouer mon premier match, a-t-il souligné. Je suis prêt physiquement et je regarde mes jeux à tous les jours. Ça fait longtemps que je n’ai pas joué et j’ai hâte de retrouver mes frérots. »

Sent-il une pression additionnelle compte tenu des attentes élevées à son endroit et de ses déclarations pendant le camp d’entraînement selon lesquelles il était le meilleur porteur de ballon au pays ?

« Je ne pense pas à mes déclarations, a-t-il assuré. Je veux seulement aider l’équipe. Il y a de bons porteurs au sein de l’équipe et la compétition te pousse à devenir meilleur. Quant aux attentes élevées, je vis cette situation depuis mes débuts au SSF. J’ai été surclassé en 3e secondaire chez les juvéniles et les gens s’attendaient déjà à ce que je performe. »

se prouver

Muganda y va d’une comparaison imagée pour illustrer son état d’esprit. « Comme le locataire qui doit payer son loyer à chaque mois, je dois toujours me prouver et c’est toujours à recommencer, a-t-il souligné. Je dois performer à chaque année. Je suis un porteur explosif qui possède de la vitesse. Je suis aussi un joueur physique. »

Avant de partir pour un JuCo à Santa Clarita en Californie dans l’espoir d’obtenir la visibilité qui lui permettrait d’obtenir une bourse dans la NCAA, Muganda a porté les couleurs des Spartiates du Vieux Montréal en 2019 où il a connu une très bonne saison avec des gains de 1173 verges et neuf majeurs en 131 courses, ce qui lui a valu les titres de recrue et de joueur offensif par excellence du circuit.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.