/news/elections/heure-juste
Navigation

L'heure juste: Duhaime erre sur l'acceptabilité sociale du projet GNL-Québec au Saguenay-Lac St-Jean

L'heure juste: Duhaime erre sur l'acceptabilité sociale du projet GNL-Québec au Saguenay-Lac St-Jean
GABRIEL CÔTÉ/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Notre Bureau d’enquête se spécialise dans l’art de rétablir les faits. Tout au long de la campagne électorale, nos recherchistes vous présentent leurs trouvailles pour débusquer les déclarations surprenantes, douteuses ou carrément fausses des candidats, et vous permettre d’y voir plus clair.


L'ÉNONCÉ

En visite au Saguenay-Lac-St-Jean mercredi, le chef du Parti Conservateur du Québec, Éric Duhaime, a affirmé que le projet GNL Québec bénéficie d’une bonne acceptabilité sociale, particulièrement dans la région qu’il visitait. «La seule façon dont on arrive avec des chiffres contre le projet pour dire qu’il n’y a pas d’acceptabilité sociale, c'est parce qu’ils prennent en considération ce que les habitants de l’ile de Montréal disent».

LES FAITS

Le chef du PCQ a choisi un seul sondage qui s'avère peu représentatif.

Ce dernier cite un coup de sonde de SOM en 2019 pour le compte de la radio 95,7 KYK-FM. Selon ces données, recueillies auprès de 300 adultes de la ville de Saguenay, 64% des répondants étaient très favorables ou favorables au projet, alors que 26% étaient assez défavorables ou encore très défavorables. Toutefois, 47% des répondants se considéraient assez mal ou très mal informés sur le sujet.

D'autres sondages, plus récents, peignent une réalité différente: ils montrent que le projet divise pratiquement autant si l’on sonde uniquement la population du Saguenay que celle de la province entière. 

Par exemple, si l’on se fie au coup de sonde mené en mars 2021 par Ipsos pour le compte de Radio-Canada auprès de 500 résidents du Saguenay-Lac-Saint-Jean uniquement, on constate que les appuis au projet en prennent un coup. 43 % des répondants affirmaient être très favorables ou plutôt favorables à GNL, et 31 % affirment être très défavorables ou plutôt défavorables au projet. De plus, le quart des répondants demeurent indécis. 

Et si on regarde celui de Léger, qui a mené un sondage le même mois qu’Ipsos soit en mars 2021, se concentre plutôt sur l’ensemble des québécois. En est ressorti que 27% ont une opinion favorable ou très favorable du projet GNL Québec alors que 52% sont défavorables ou très défavorables.

En se concentrant uniquement sur Montréal, un sondage Léger de 2020 illustre que les sondés de la Région métropolitaine approuvent à hauteur de 29% le projet contre 50% qui le désapprouvent. 

Par ailleurs, on ne peut se fier uniquement sur des sondages pour juger de l’acceptabilité sociale d’un projet. 

  •  Écoutez l'entrevue avec Sylvain Gaudreault à l’émission de Philippe-Vincent Foisy diffusée chaque jour en direct 7 h 20 via QUB radio :  

«Le sondage ça donne une image très ponctuelle, c'est une photo d'un moment précis. Il faut être très prudent quand on réfère à des sondages pour déterminer de l'acceptabilité ou pas d'un projet ou d'une situation puisque tout ça est très évolutif», affirme Stéphanie Yates, professeure au département de communication sociale et publique de l’Université du Québec à Montréal. 

«Je dirais que l'impression collective par rapport à la crise climatique, elle a bien évoluée, on n'est plus à la même place qu’en 2019, poursuit-elle. On commence à voir les effets concrets de la crise climatique et donc je serais surprise que les opinions soient cristallisées et soient aujourd'hui les même que celles d'il y a déjà trois ans parce que le contexte a changé. » 

Mme Yates conclut qu'Éric Duhaime y est allé d'une affirmation «un peu rapide» pour avancer que la région du Saguenay-Lac-St-Jean accepte d'emblée le projet GNL Québec.


  • Vous avez repéré une déclaration fausse ou douteuse pendant la campagne électorale? Écrivez-nous à heurejuste@quebecormedia.com et nous vérifierons les faits.
Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

En continu
Le fil des élections fullscreen
OUTIL INTERACTIF
Les 625 candidats à la loupe
tous nos contenus électoraux