/entertainment/music
Navigation

SuperFrancoFête: un excitant tour de la francophonie en 40 chansons

La SuperFrancoFête version 2022 a rempli sa promesse de célébrer la musique en français, mercredi soir, à l’Agora de Québec

Coup d'oeil sur cet article

Si Jules Verne a un jour fait voyager le héros de son célèbre roman autour du monde en 80 jours, les organisateurs de la SuperFrancoFête 2.0 ont choisi de faire un généreux tour de la francophonie mondiale en 40 chansons bien choisies, mercredi soir, à l’Agora de Québec.

• À lire aussi: SuperFrancoFête 2022: La francophonie à Québec

• À lire aussi: Financement de la SuperFrancoFête: Développement économique Canada se défend

Dans un décor de carte postale qui comprenait un Château Frontenac illuminé surplombant la scène au loin, plusieurs classiques devenus intemporels et de belles découvertes se sont côtoyés au cours de cet excitant spectacle à la mise en scène rythmée et raffinée.

Un des plus grands mérites de cette nouvelle SuperFrancoFête aura été de nous rappeler que le répertoire francophone mondial regorge de trésors musicaux.

Il y en avait du Québec, livrés notamment par les Louis-Jean Cormier, Salebarbes, Damien Robitaille et Corneille, d’Europe aussi avec la participation très appréciée des Michel Fugain et Patrick Bruel et également d’Afrique représentée entre autres par Tiken Jah Fakoly et le délicieusement festif groupe ivoirien Magic System.

Photo Stevens LeBlanc

C’était l’occasion, a signalé Angélique Kidjo, qui animait avec Garou et Nolwenn Leroy, de fêter ce qui unit « les francophones des quatre coins du globe ».

Mission accomplie, promesse remplie !

Photo Stevens LeBlanc

Toutes les générations

Même si la moyenne d’âge des 5000 personnes qui ont pu avoir accès gratuitement à l’Agora était, à l’œil, assez élevée, c’était définitivement un rendez-vous pour toutes les générations.

Seul représentant de la SuperFrancoFête originale de 1974, Robert Charlebois, 78 ans, a soulevé la foule avec une vibrante interprétation au piano d’Ordinaire.

Quelques instants plus tôt, la voix cristalline de la Belge Mentissa, 23 ans, a épaté tout le monde lorsqu’elle a offert une version à fleur de peau de son succès Et bam, superbement accompagnée par la troupe de danseurs DM Nation, judicieusement utilisée à plusieurs reprises. La découverte de la soirée.

Hommage à René Lévesque

Le 100e anniversaire de naissance de René Lévesque n’a pas été passé sous silence. La relecture par Maka Kotto d’une allocution qu’il avait prononcée à Paris, en 1985, a vivement fait réagir la foule.

Avec une trentaine d’artistes à sa disposition, le metteur en scène a pu orchestrer plusieurs rencontres artistiques. Certaines tombaient sous le sens, par exemple l’union de Zachary Richard et Salebarbes sur Mon voyage en Louisiane.

D’autres unissaient les continents, comme lorsque ce même Zachary Richard a fait équipe avec la Béninoise Angélique Kidjo pour revisiter L’arbre est dans ses feuilles.

Il y a peu à redire de cette soirée épargnée par la pluie, si ce n’est que les artistes, lorsqu’ils n’utilisaient pas la passerelle s’avançant vers le parterre et demeuraient sur la scène principale, paraissaient parfois loin du public.

Photo Stevens LeBlanc

Les artisans de la SuperFrancoFête ont cependant eu la main heureuse en gardant pour la finale l’incontournable, et toujours d’actualité, hymne d’espoir de Raymond Lévesque Quand les hommes vivront d’amour, qui a réuni sur scène tous les artistes et créé une chorale de 5000 voix.

L’honneur de mettre un point final au spectacle est ensuite revenu à Patrick Bruel, qui a conclu avec Place des grands hommes en nous « donnant rendez-vous dans un an ».

Si les organisateurs se demandaient s’ils devaient en faire un événement annuel, ils ont eu leur réponse.


► La SuperFrancoFête sera télédiffusée au cours des prochains mois à TVA, TV5 Monde et TV5 Québec-Canada dans plus de 200 pays.

 

Ce que les artistes pensent de la langue française 

« La langue française est la seule, avec l’anglais, à être présente sur les cinq continents. [...] Le monde francophone a donné naissance à de magnifiques et grandes chansons qui réussissent à nous faire vivre de belles histoires de fraternité. »

–Angélique Kidjo


« La langue française est vaste, elle est vive. On dirait qu’à la rencontre de nouveaux paysages, elle s’invente des milliers de nuances. [...] Le français, c’est un chemin, à nous d’y marcher. »

– Fred Pellerin


« Il est plus que temps que la francophonie puisse jouer le rôle qui est le sien, soit d’agir comme un milieu d’éclosion de cette nouvelle solidarité entre les peuples et les cultures. »

– Maka Kotto, citant René Lévesque à Paris, en 1985


« Si on célèbre la SuperFrancoFête aujourd’hui, c’est un clin d’œil au grand événement de 1974, ici même à Québec, qui allait donner naissance à l’Organisation internationale de la Francophonie. »

– Nolwenn Leroy


« La francophonie, c’est cet humanisme intégral, qui se tisse autour de la Terre : cette symbiose des énergies dormantes de tous les continents, de toutes les races, qui se réveillent à leur chaleur complémentaire. »

– Kim Thúy, citant l’ancien président du Sénégal, Léopold Sedor Senghor

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.