/sports/football/rougeetor
Navigation

Rouge et Or: un secondeur qui démontre sa polyvalence

Charles-Alexandre Jacques (#43)
Photo Stevens LeBlanc Charles-Alexandre Jacques (#43)

Coup d'oeil sur cet article

Charles-Alexandre Jacques a démontré sa polyvalence en frappant en relève d’Alec Poirier lors du premier match du Rouge et Or, samedi dernier.

• À lire aussi: Rugby: un nouveau départ pour le Rouge et Or

• À lire aussi: Rouge et Or: une ligne offensive transformée

• À lire aussi: Les partisans du Rouge et Or renouent avec le tailgate

• À lire aussi: Feu vert pour Kalenga Muganda

Partant comme secondeur extérieur face au Vert & Or de l’Université de Sherbrooke, le produit des Élans de Garneau a été muté à l’intérieur quand le vétéran Alec Poirier est tombé au combat en raison d’une blessure à l’aine en fin de première demie, lui qui avait réussi une interception avant de se blesser. Samuel Gagné a remplacé Jacques à l’extérieur.

« Je suis à l’aise de jouer aux deux positions comme c’est le cas de tous les secondeurs de l’équipe, a expliqué Jacques. Les deux positions ne sont pas si différentes. En cas de blessure, on peut changer de position. Ça permet aussi de mieux connaître le système. »

Meilleur cette saison

Utilisé principalement sur les unités spéciales à sa première saison, Jacques estime qu’il est un meilleur joueur cette année. 

« Ma compréhension est meilleure et le jeu a ralenti devant moi, a-t-il expliqué. Tout le travail fait à l’entraînement alors que nous avons eu accès de nouveau à notre gymnase paraît sur le terrain. Je suis plus gros, plus fort et plus rapide. »

Jacques souhaite faire sa marque en défensive cette année, lui qui était une pièce importante des unités spéciales l’an dernier. 

« J’ai commencé à voir de l’action en défensive en fin de saison l’an dernier et je veux continuer sur cette lancée, a-t-il indiqué. J’avais hâte au premier match et on a connu un bon match en défensive. »

Quelques éclopés

En plus de Poirier qui représente un cas incertain pour le match à McGill, quelques joueurs ont obtenu congé de vaisselle, mercredi. 

Du nombre, le joueur défensif de la dernière semaine du RSEQ Charles-Antoine Beaulieu, l’ailier espacé Frédérik Antoine (ischio-jambier) et le demi défensif Maxime Saucier-Lafond ne se sont pas entraînés. Quant à l’ailier défensif Antoine Audet-Michaud, il se déplaçait avec une canne et on connaîtra la gravité de sa blessure à un pied dans les prochains jours.

Dans le cas du receveur Lukas Boulanger qui s’est blessé en fin de match, il souffre d’une déchirure du tendon d’Achille et sa saison
est terminée.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.