/sports/opinion/columnists
Navigation

Chasser le petit gibier sur des territoires immenses

0903 CHASSE Sépac
Photo Julien Cabana En chassant le petit gibier dans une réserve faunique, sur des territoires exclusifs, vos chances de rencontrer gélinottes et tétras sont excellentes.

Coup d'oeil sur cet article

Dans l’ensemble du réseau des réserves fauniques de la Sépaq, il y a une expérience de chasse qui différencie ces territoires de tous les autres disponibles, celle de la chasse au petit gibier.

• À lire aussi: Alain Cossette vit toujours pour cette chasse

• À lire aussi: Chasser le dindon à l’automne, un défi intéressant

• À lire aussi: L’homme qui parlait aux canards

Les réserves vous offrent de la chasse avec séjour dans des chalets très bien équipés pour vivre vos séjours en plan européen ou encore de la chasse quotidienne. Dans les deux cas, vous avez toujours un territoire exclusif, sur lequel on retrouve des kilomètres de routes forestières, des sentiers de chasse qui peuvent se faire à pied ou encore en quad à certains endroits. Vos chances de connaître du succès sont excellentes.

Vous pouvez tout savoir sur les possibilités de pratiquer cette chasse où et quand, en vous rendant sur le site : www.sepaq.com


Pour vous aider à faire un choix de dates qui conviendra à vos attentes, voici le calendrier des dates d’ouverture dans chacune des réserves. 

  • Ashuapmushuan 24 septembre
  • Chic-Chocs 29 octobre
  • Laurentides 17 octobre
  • La Vérendrye 13 octobre
  • Mastigouche 1er octobre
  • Matane 25 octobre
  • Papineau-Labelle 5 septembre
  • Port-Cartier–Sept-Îles 8 octobre
  • Port-Daniel 3 octobre
  • Portneuf 8 octobre
  • Rimouski 15 octobre
  • Rouge-Matawin 6 septembre
  • Saint-Maurice 1er octobre
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.