/sports/opinion/columnists
Navigation

Pour bien choisir son vêtement de chasse

Cahier Chasse 0903
Photo courtoisie, Karl Tremblay L’expert du Magasin Latulippe Gilles Bertrand nous présente ici deux exemples de manteaux de chasse offerts sur le marché. À gauche, un modèle très chaud pour dames de la compagnie Sitka et, à droite, un manteau entièrement imperméable de la compagnie Connec.

Coup d'oeil sur cet article

Lorsque vient le temps de se procurer un habit de chasse, très souvent, dans le rayon des vêtements, il y a tellement de choix qu’on ne sait plus où donner de la tête. Afin d’avoir des conseils sur le sujet, j’ai rencontré un conseiller vendeur d’expérience au Magasin Latulippe, Gilles Bertrand.

• À lire aussi: Spécial chasse: les suggestions de Mathieu Papillon

• À lire aussi: Spécial chasse: des produits durables

• À lire aussi: Alain Cossette vit toujours pour cette chasse

« Il y a plusieurs possibilités pour l’amateur de chasse. S’il se tourne vers une compagnie comme Sitka, il aura un habit de chasse multicouche, explique l’expert. L’autre version dans les types de vêtements, on peut parler du trois dans un qui est populaire. Ces vêtements permettent d’enlever la doublure du manteau pour se retrouver avec une version moins chaude de son vêtement. Dans cette catégorie de vêtements, certains ont des membres Aquatex et d’autres sont en Gore-Tex. »

Le monde du vêtement de chasse s’est aussi adapté en offrant aux consommateurs des vêtements adaptés à chaque période de la saison de chasse.

« Pour le début de la saison de chasse, il y a des costumes moins chauds, qui respirent, et qui sont imperméables. Nous en avons d’autres qui suivent les températures de la saison si on peut le dire ainsi. Nous en avons une série qui sert beaucoup plus pour les conditions extrêmes de fin de saison », précise M. Bertrand.

Il conseille aux gens qui utilisent des modèles trois dans un, lorsqu’ils quittent le matin, de se vêtir avec toutes les parties du manteau. Lorsque la température se réchauffe, ils peuvent enlever la doublure pour se retrouver avec un manteau de chasse conventionnel.

Il est maintenant possible de trouver, sur le marché, des habits de chasse qui conviennent à tous.

« Les vêtements, que ce soit pour les hommes, les femmes et les enfants, ont des compositions sensiblement pareilles. Pour les dames, les coupes de vêtements vont être différentes de celles des hommes. Je le répète, les composantes sont les mêmes, mais le choix pour les dames est un peu moins varié que pour les hommes. »

Prix

Pour le choix à faire, l’expert y va de ce conseil. « Si on veut un vêtement complètement imperméable, il est préférable de choisir des vêtements en Gore-Tex. Les autres membranes sont aussi imperméables, mais la différence fait en sorte que le manteau va devenir plus lourd parce que l’humidité va rester dans la membrane. »

Maintenant, nous sommes arrivés à la question qui tue : le prix qu’il faut débourser pour un bon habit de chasse.

« Si le consommateur opte pour la membrane en Gore-Tex, le prix pour un manteau et un pantalon peut tourner autour d’un prix de départ de 1000 $. Pour les autres types de membranes, on peut parler d’un prix de départ variant entre 550 $ et 700 $, toujours pour le manteau et les pantalons. »

Parmi la sélection, il y a la série Connec, fabriquée par Édouard Garneau à Saint-Augustin-de-Desmaures.

« Ce qui différencie cette jeune compagnie québécoise, c’est qu’il a su adapter sa production pour tous les climats de la saison. Il peut en fabriquer un pour le milieu de la saison et un pour celui qui veut chasser dans des conditions extrêmes, dans la neige. Il est excessivement chaud, parmi les plus chauds sur le marché », conclut Gilles Bertrand.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.