/news/elections
Navigation

L'heure juste: après «René-Lévèsque» et «Renpentigny», le Parti conservateur présente une candidate dans «Unagva»

Nancy Lalancette
Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Le parti conservateur devait être pressé d'envoyer à l'impression ses pancartes électorales puisqu'une autre coquille a été découverte. La candidate Nancy Lalancette, candidate pour le PCQ dans Ungava, se présenterait dans... «Unagva». Cette circonscription électorale au nord du Québec a de loin la plus grande superficie, avec 855 111 km2. Elle regroupe notamment les municipalités de Chibougamau, Kuujjuaq, Chisasibi et Lebel-sur-Quévillon. 

Il s'agit d'une quatrième erreur sur des pancartes du parti dirigé par Éric Duhaime. En effet, des fautes ont été découvertes sur les pancartes des circonscriptions de René-Lévesque, où il était inscrit «René-Lévèsque» et de Repentigny, où on peut lire «Renpentigny». De son côté, il était inscrit sur les pancartes du candidat Guy Diotte, qui se présente dans Laurier-Dorion, qu'il se présente plutôt dans Pointe-aux-Trembles.

Nancy Lalancette
Twitter

Les autres partis ne sont toutefois pas à l'abri d'erreurs du même genre. Par exemple, la candidate du Parti québécois dans Westmount–Saint-Louis a aussi une coquille sur sa pancarte, où il est indiqué «Wesmount».


Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

En continu
Le fil des élections fullscreen
OUTIL INTERACTIF
Les 625 candidats à la loupe
tous nos contenus électoraux