/opinion/columnists
Navigation

Des promesses irréalistes... ou presque

Coup d'oeil sur cet article

Dans quelques heures, le premier tiers de la campagne électorale provinciale sera derrière nous. Eh oui, pour ceux qui n’aiment pas la politique, il reste encore plusieurs journées à l’élection.

Avant que les hostilités soient officiellement déclenchées, on savait que la campagne allait être très occupée avec cinq partis principaux. En général, on a l’habitude de suivre trois formations politiques ; cinq, c’est beaucoup !

Tous les jours, on a des annonces des cinq partis et, parfois, on peut voir qu’un parti fait deux annonces dans la même journée. Le pire, c’est quand deux ou trois chefs font une annonce sur le même sujet. Disons que le jour où François Legault et Dominique Anglade ont fait la même annonce pour les personnes âgées, on en a perdu notre latin.

  • Écoutez la rencontre Yasmine Abdelfadel et Marc-André Leclerc diffusée chaque jour en direct 6 h via QUB radio :

Qui va faire tout ça ?

Si l’on se fie à la nature des annonces, on se rend compte que le Québec est pas mal plus riche qu’on pense. Quand ce n’est pas un chèque, ce sont des baisses d’impôt.

De l’autre côté, quand on ne nous parle pas de notre portefeuille, on promet plus de médecins, des soins à domicile ou la construction de nouveaux barrages hydroélectriques. Mais la question est : qui va faire tout ça ?

On n’a pas de main-d’œuvre. Cette pénurie rend toutes les annonces présentement irréalistes, ou presque.

Nos politiciens devront se mettre les deux yeux devant les trous et arrêter d’essayer de nous faire rêver sans parler des vraies affaires.

Voir clair

Tous les partis doivent trimer dur pour pouvoir se démarquer de leurs adversaires.

Tous les chefs veulent écrire la question de l’urne, mais on dirait qu’ils ont tous le syndrome de la page blanche.

On peut espérer que les prochains jours vont nous permettre de voir plus clair. Ça va commencer jeudi prochain, avec le Face-à-Face à TVA. Il n’y a rien de mieux qu’un bon débat pour dissiper le brouillard.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.