/lifestyle/food
Navigation

Dans la cuisine avec Élyse Marquis: pour l’amour du dessert

Elyse Marquis
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Dans la cuisine avec Élyse Marquis, c’est un titre qui lui va comme un gant, elle qui anime l’émission Les chefs !, diffusée à Radio-Canada, depuis maintenant plusieurs années. 

Comme mère, elle adore cuisiner pour sa fille, Alice, tout comme pour ses amis, pour ceux qu’elle aime, pour le plaisir de faire plaisir. Élyse est également membre du jury du concours de la meilleure tarte aux pommes du Québec qui se tiendra au Marché des Halles d’Anjou le 17 septembre prochain. Elle est emballée, dit-elle, car un doux souvenir lui rappelle celle de sa grand-mère. Portrait gourmand d’une femme de cœur. 

Questionnaire gourmand 

Le matin, thé ou café ?

Ça me prend un café, le matin. Idéalement un café latte, que je sirote lentement, car j’aime me lever très tôt. Et le reste de la journée, c’est du thé. Mon petit thé de tous les jours, c’est le lady grey. C’est comme un earl grey avec moins de puissance. 

Mon thé des grandes occasions, c’est un thé vert au jasmin. 

J’aime beaucoup les services de thé à l’anglaise dans les restos. J’y suis allée plusieurs fois, à l’hôtel Reine Élisabeth, au resto Rosélys ainsi qu’au Château Laurier, avec ma fille, ma mère, ma tante et ma cousine. J’aime le rituel du thé, les scones et les petits sandwichs au concombre. On se sent ailleurs et on a envie de prendre le temps. 

Croissant ou gruau, fruits... ?

Tout ça ! J’adore les déjeuners. Je déjeunerais trois fois par jour. 

J’ai découvert l’année dernière les gruaux qu’on laisse au frigo toute la nuit avec du chia et plein de fruits. J’adore ça ! 

J’aime aussi faire des crêpes et du pain doré. Quand ma fille était petite, on faisait souvent une journée à l’envers avec un déjeuner pour souper.

Pain tranché ou baguette ?

Baguette, baguette. J’en achète très souvent, alors je fais beaucoup de pouding au pain pour ne pas les gaspiller.

Fromage ou dessert ?

Oh ! Je suis clairement dessert. Je ne mangerais que ça. J’aime tous les desserts. Particulièrement ce qui est glacé. Mon dessert préféré de tous les temps c’est le blanc-manger aux agrumes du resto Leméac. 

Viande ou poisson ?

J’aime beaucoup le poisson et je choisis souvent du poisson quand je vais au resto. J’aime découvrir de nouveaux poissons et de nouvelles façons de les apprêter. Par contre, je ne mange pas du tout de fruits de mer. Je n’ai jamais été attirée par leurs saveurs et leurs textures. 

Avec le steak, salade ou frites ?

Idéalement, les deux. Mais sinon... les frites, les frites allumettes, particulièrement.

Végé ou carné ?

Depuis quelques années, je mange beaucoup moins de viande. Je ne suis pas végétarienne, mais je tends vers cette alimentation. Je tente d’intégrer du tofu et des légumineuses dans mon alimentation et je mange beaucoup de légumes. Je souhaite aller manger à la table champêtre de la ferme Bika de Fisun Ercan. Elle y met en valeur les légumes de son jardin et les produits des producteurs locaux de sa région. 

Caramel ou chocolat ?

Sans aucun doute, caramel. Je suis folle du caramel. J’en mettrais partout. J’aime aussi beaucoup le chocolat blanc. 

Elyse Marquis
Photo Adobe Stock

Gâteau ou biscuit ?

Hum, bonne question... Je fais beaucoup de biscuits parce que ça se garde et se transporte plus facilement. Depuis que ma fille est toute petite, je fais des biscuits à l’orange, canneberge et chocolat blanc. Elle en a beaucoup eu dans ses lunchs. J’ai essayé quelques fois de faire des biscuits qui sont plus « santé », mais ce fut un échec chaque fois. J’adore aussi les gâteaux. Mon préféré est le gâteau shortcake aux fraises. Mon amie, Isabelle Deschamps-Plante, fait les plus beaux et les meilleurs gâteaux. 

Elyse Marquis
Photo Adobe Stock

Bière ou vin ?

Je ne bois presque pas d’alcool. Mais je ne dirais jamais non à un verre de champagne ! Ou encore à un repas avec des accords mets et vin.

J’aime beaucoup le moût de pommes du verger et de la cidrerie Denis Charbonneau. J’y vais chaque année pour cueillir mes pommes et faire le plein d’excellents produits. 

Présente-moi ton accessoire de cuisine chouchou et pourquoi l’avoir choisi ?

Mon accessoire préféré, c’est ma cocotte Le Creuset. C’est un cadeau de ma mère et de ma fille que j’ai reçu à Noël il y a quelques années. Je l’aime tellement. Je cuisine tout dedans. Mon rêve serait de posséder un jour plusieurs pièces Le Creuset. 

As-tu un petit rituel lorsque tu prépares les repas ? Petit verre de vin, musique d’ambiance, tu chantes ?

Je cuisine souvent tard le soir et je prépare plusieurs plats en même temps, en dansant. Je me rends compte que je suis assez « scolaire » quand je cuisine. Je possède une énorme collection de livres de recettes et je continue à en acheter régulièrement. J’adore les livres de recettes et je les lis comme des romans, du début à la fin. Je comprends vraiment les bases de la cuisine, mais quand je m’éloigne de la recette initiale, le résultat est souvent désastreux. 

Un livre de recettes ou de cuisine chouchou ?

Mon livre de recettes le plus précieux, c’est Le carnet rouge de Josée di Stasio, qu’elle m’avait autographié. Je le relis chaque année au début du temps des Fêtes. 

Raconte-moi la réalisation culinaire dont tu es fière

Moi, je suis fière quand je réussis à ne pas gaspiller. Par exemple, hier, j’ai fait des poké bols et il me restait du tofu que j’ai transformé en rillettes de tofu ce midi. Je suis fière de moi quand je ne gaspille pas de nourriture. Je me souviens aussi avoir été très fière de mes premiers sushis. Quand ma fille était petite, c’était son plat préféré. J’ai donc acheté un livre pour apprendre à faire les sushis et je ne croyais pas être capable d’y arriver. Mais avec les bons ingrédients et les bons outils, c’est relativement facile. 

Ça sentait quoi chez toi, dans la cuisine, lorsque tu étais petite ?

Ça sentait tellement bon, chez moi, quand j’étais petite. Ma mère faisait des biscuits ou des muffins juste avant que je rentre de l’école, justement pour que ça sente bon. J’ai gardé cette tradition avec ma fille quand elle était à l’école primaire. Quand on cuisine pour quelqu’un, c’est une façon de lui dire je t’aime.  

Carnet d’adresses 

Tes restos préférés ?

  • Il y en a plusieurs. J’aime beaucoup Leméac. Pour un dîner d’affaires ou une rencontre entre amis, le pot-au-feu de saumon et comme dessert, le blanc-manger aux agrumes. Un délice. 
  • Pour les grandes occasions, c’est chez Toqué que ça se passe. La cuisine y est absolument parfaite chaque fois et le service est impeccable. 
  • J’aime aussi beaucoup le Beaumont pour ses produits frais et sa cuisine créative. 
  • Le Bouillon Bilk est une autre valeur sûre. Tout est bon là-bas. 
  • Et bien sûr L’Express. Il faut prendre la tartelette au citron comme dessert, elle est parfaite.

Resto préféré à l’extérieur de Montréal ?

Je ne peux pas croire que je ne suis pas encore allée Chez Boulay ou au Saint-Amour. Je me promets d’y aller cette année (mais pas dans la même journée) (rire) ! 

Boutique alimentaire chouchoute ?

Les marchés. J’aime le marché Jean-Talon. J’aime la proximité avec les producteurs, le fait de pouvoir jaser avec eux et qu’ils me parlent de leurs produits. J’aime aussi aller aux Halles d’Anjou, c’est un lieu spectaculaire, tous ces étals de produits, les pâtisseries, faire le plein pour la semaine de légumes et fruits du Québec, j’adore.

Elyse Marquis
Photo courtoisie

Produits culinaires chouchous ?

J’aime beaucoup les fruits et légumes du Québec. Depuis plusieurs années, je suis abonnée à une ferme bio : Les jardins d’Arlington. Ils sont situés dans les Cantons-de-l’Est. Le propriétaire nous écrit chaque semaine pour nous décrire le contenu de notre panier et aussi pour nous raconter sa semaine. Je les adore.

Plat préféré au restaurant

Je suis portée à aller vers les plats de poisson, particulièrement la morue. Je trouve qu’on ne se trompe jamais avec ça. En fait, je choisis souvent un plat trop long à faire à la maison, comme les raviolis à la purée de courge et beurre de sauge, un délice.

Un coup de cœur culinaire ?

Mon plus beau souvenir culinaire a été un repas chez Toqué pour mon anniversaire, avec les accords mets et vin et où on ne savait jamais quel plat allait arriver. J’ai eu les larmes aux yeux de bonheur tellement c’était beau et savoureux. Je m’en souviendrai toute ma vie.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.