/news/society
Navigation

La résidence privée pour aînés Domaine Fleurimont ferme ses portes

La résidence privée pour aînés Domaine Fleurimont ferme ses portes

Coup d'oeil sur cet article

Après 36 ans d’opération, la résidence privée pour aînés Domaine Fleurimont, à Sherbrooke, ferme ses portes. 

La résidence de 150 unités accueille des aînés autonomes ou en légère perte d’autonomie.

93 résidents doivent aujourd’hui se trouver un nouveau toit d’ici le 31 mai prochain.

C’est en raison de la surrèglementation, des exigences de la convention collective et de l’augmentation générale des frais que les propriétaires ont pris la décision de fermer leurs portes.

Uniquement depuis le 1er avril, cinq résidences privées pour aînés ont fermé leurs portes en Estrie. Le Domaine Fleurimont devient la 6e en moins de 6 mois. Et la situation n’est pas plus rose ailleurs en province, alors que plus de 270 RPA ont cessé leurs activités dans les derniers 18 mois.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.