/finance
Navigation

Les dossiers de crédit de deux sœurs mélangés

Coup d'oeil sur cet article

Deux sœurs du Saguenay–Lac-Saint-Jean ont découvert pendant le congé de la fête du Travail que leurs dossiers de crédit avaient été mélangés l’un avec l’autre. 

• À lire aussi: Visa et Mastercard: les PME ont jusqu’au 30 septembre pour réclamer de l’argent

• À lire aussi: Le ratio de la dette des ménages par rapport au revenu a augmenté au Canada

• À lire aussi: Cinq signes que vous n’êtes pas prêt pour acheter une maison

Tout a commencé lorsque Sankia Gagnon-Beaumont a voulu vérifier si son dossier de crédit était à jour. Elle s’est donc rendue sur le site de Desjardins, où elle a découvert que son dossier s’était considérablement alourdi.

«J’avais plein de dossiers à mon nom. Deux hypothèques, un prêt auto pour une motoneige, une marge de crédit hypothécaire. J’en avais pour environ 200 000$», s’est exclamée Mme Gagnon-Beaumont en racontant ses déboires à TVA Nouvelles.

«C’était la panique, vraiment la panique! Un samedi, comment faire pour rejoindre les gens?», a-t-elle poursuivi.

Mme Gagnon-Beaumont a partagé sa découverte avec sa famille. Sa sœur a reconnu les chiffres de son dossier, qui comprend des informations personnelles.

«Elle regarde les mensualités et reconnaît son dossier! On a compris que c’est comme si son dossier de crédit adulte avait été mêlé avec le mien!», a expliqué Sankia Gagnon-Beaumont.

«Elle est une très bonne payeuse, donc je ne suis pas pénalisée, a poursuivi la cliente de Desjardins en souriant. Mais ce sont quand même ses données personnelles, donc sa vie privée a été brimée.»

Même si la mésaventure n’a pas eu de conséquences désastreuses, Sankia Gagnon-Beuamont a avoué que sa confiance envers son institution financière est ébranlée.

«Desjardins avait eu de gros problèmes avec leur fuite de données, a lancé la cliente. Aujourd’hui, de voir qu’ils font affaire avec un partenaire qui a des dossiers erronés, ça affecte mon lien de confiance.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.