/opinion/blogs/columnists
Navigation

Poilievre devrait devenir le champion de la lutte contre l’inflation

Coup d'oeil sur cet article

On savait que Pierre Poilievre allait gagner, on ne savait pas qu’il allait le faire de manière aussi fracassante avec 330 circonscriptions sur 338. C’est un score historique, un tsunami et un résultat sans équivoque.

Il a désormais les coudées franches pour diriger les troupes conservatrices, sans devoir quoi que ce soit à qui que ce soit. N’ayant pas fait d’entente avec les conservateurs sociaux, il ne leur doit rien. 

Il a donc fait le plein d’appuis dans les franges les plus populistes et les plus à droite du pays. Il a fait – et gagné – le pari qu’il y avait assez de personnes fâchées pour faire de lui le chef incontestable du PCC. Mais seront-ils assez pour faire de lui le prochain premier ministre du pays?

Pierre Poilievre a élargi la tente conservatrice vers la droite. Il devra inexorablement élargir encore cette tente vers le centre pour y inclure les centaines de milliers, voire les millions d’orphelins politiques qui ne se retrouvent dans aucune idéologie à l’heure actuelle. 

  • Écoutez la rencontre Yasmine Abdelfadel et Marc-André Leclerc diffusée chaque jour en direct 6 h via QUB radio :

Une grande proportion de la population se cherche un porte-parole: un parti à droite en matière de fiscalité, financièrement responsable, socialement moderne, et pragmatique sur le plan écologique. Quelqu’un qui incarne ce centre trop longtemps déserté par les partis traditionnels. Les Canadiens ne veulent pas de quelqu’un qui caresse les complotistes dans le sens du poil comme l’a fait M. Poilievre. Ils ne veulent pas de quelqu’un qui ne porte tout simplement aucun intérêt à la gestion responsable et rigoureuse des finances publiques comme Justin Trudeau.

C’est donc la course à celui qui rejoindra le centre le plus rapidement possible. Est-ce que le premier ministre Trudeau aura le courage de déchirer l’entente avec les néo-démocrates et de faire marche arrière dans ce virage gauchiste dépensier? 

M. Poilievre aura-t-il le courage de sacrifier certains appuis qui l’ont porté au pouvoir dans l’espoir de toucher plus de personnes? Reculera-t-il sur le Forum économique mondial, la cryptomonnaie, le congédiement du gouverneur de la Banque du Canada, etc.? 

Chose certaine, il aurait tout à gagner à marteler son discours sur l’inflation et le coût de la vie. Il s’agit d’un fait qui touche toutes les franges de la population. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.