/news/currentevents
Navigation

Blessé gravement par un enragé au volant

Le chauffard aurait délibérément happé un père de famille à Laval

Coup d'oeil sur cet article

Un père de famille aurait été victime d’un cas extrême de rage au volant jeudi matin sur une voie de desserte de l’autoroute 15 à Laval, alors qu’un chauffard l’aurait délibérément renversé.

« C’est la vie de toute une famille qui est bouleversée d’un seul coup. Mon père va peut-être avoir des séquelles permanentes, il ne va peut-être plus jamais marcher », laisse tomber Alexandre Taillon, qui peinait encore à réaliser ce qui venait d’arriver à son père Stéphane.

Des policiers scrutent le véhicule rouge de Stéphane Taillon, vraisemblablement victime de rage au volant sur l’autoroute 15, jeudi.
Photo Agence QMI, Maxime Deland
Des policiers scrutent le véhicule rouge de Stéphane Taillon, vraisemblablement victime de rage au volant sur l’autoroute 15, jeudi.

Le jeune homme de 21 ans était réuni avec des proches à l’urgence de l’hôpital, et ils attendaient tous avec impatience d’avoir des nouvelles de l’état de santé de son père, peinant à comprendre ce qui a pu se passer. En fin de soirée, on craignait toujours pour sa vie.

Selon son fils, l’homme de 53 ans venait d’aller reconduire sa conjointe à son travail, pour se diriger vers le sien, lorsque le drame s’est produit, vers 8 h.

Photo Agence QMI, Maxime Deland
  • Écoutez le résumé du journaliste Maxime Deland, qui est sur place, à QUB radio:

Un accrochage

Un accrochage entre deux véhicules serait survenu et Stéphane Taillon serait alors sorti de sa voiture. 

Pour une raison inconnue, le courtier en assurances aurait été happé délibérément par l’autre automobiliste, qui a pris la fuite après l’impact.

Selon les autorités, l’hypothèse privilégiée est un épisode de rage au volant.

Photo Agence QMI, Maxime Deland

« On aimerait comprendre ce qui s’est passé », soutient son fils.

Il décrit son père comme un homme « toujours positif et doux », mais aussi comme un « passionné d’automobiles ». Il faisait d’ailleurs des compétitions, mais sur des circuits fermés.

La police de Laval recherche cette voiture en lien avec le délit de fuite.
Photo courtoisie
La police de Laval recherche cette voiture en lien avec le délit de fuite.

« Je sais qu’il a un char sport, mais mon père est le premier à me dire de rouler prudemment, de faire attention. C’est pas le genre à aller faire des excès de vitesse sur la route », précise M. Taillon.

Ils veulent justice

La police de Laval n’avait pas beaucoup de détails sur le véhicule suspect jeudi, outre qu’il s’agissait d’une berline de couleur grise. Le suspect courait toujours, au moment d’écrire ces lignes.

 Écoutez le segment faits divers avec Maxime Deland diffusé chaque jour en direct à 11 h 55 sur QUB radio:

« Tout le monde est sous le choc. On veut juste que la personne se dénonce pour que justice puisse être rendue, affirme le fils de la victime. J’espère que le suspect puisse être en paix avec ce qu’il a fait, mais une personne normale ne ferait jamais ça. »

Stéphane Taillon a passé plusieurs heures sur la table d’opération, mais les médecins ne pouvaient s’avancer sur l’étendue des séquelles.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.