/news/currentevents
Navigation

Le corps retrouvé après 24h de recherches

La dépouille se trouvait à 4 km de l’endroit où la route s’est affaissée

Coup d'oeil sur cet article

La dépouille de l’homme disparu mercredi a été retrouvée jeudi matin par des patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) à plus de 4 km du lieu où le ponceau s’est affaissé à Saint-Henri-de-Taillon. 

• À lire aussi: Drame au Lac-Saint-Jean: porté disparu dans un ravin après le déluge

La SQ a confirmé que le corps retrouvé autour de 10 h était celui de Jean Dufour, 61 ans, disparu la veille. Son véhicule a été emporté lorsque le chemin Ulysse a été sectionné par un coup d’eau. 

Une trentaine de policiers de la SQ avaient repris les recherches dès 6 h 30 pour le retrouver.

Le chemin Ulysse a été sectionné au niveau d’un ponceau tôt mercredi en raison des fortes pluies. En médaillon, Jean Dufour, 61 ans, a perdu la vie lorsque son véhicule a été emporté par le cours d’eau.
Photo agence QMI, Roger Gagnon
Le chemin Ulysse a été sectionné au niveau d’un ponceau tôt mercredi en raison des fortes pluies. En médaillon, Jean Dufour, 61 ans, a perdu la vie lorsque son véhicule a été emporté par le cours d’eau.

En plus de patrouilleurs à pied, de plongeurs, de policiers en embarcation et d’un hélicoptère, le corps de police provincial a déployé des maîtres-chiens sur le terrain, au deuxième jour de recherches.

« Il y a eu énormément d’amas de détritus, de branches et de coulées de boue qui ont été traînés. On doit examiner ça avec minutie, on croit que la dépouille pourrait s’y trouver », avait expliqué Hugues Beaulieu, porte-parole de la SQ, en matinée. 

Plusieurs témoignages 

Jean Dufour habitait à quelques kilomètres du lieu du drame. La famille et des proches avaient déjà commencé à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux avant la confirmation par la SQ.

Jean Dufour
Photo tirée de Facebook
Jean Dufour

« Je suis sans mot, en pleurs, abasourdie par la nouvelle... Une des dernières interactions de mon père fut de demander à l’autre conducteur s’il allait bien avant d’être emporté par les eaux... Papa, je t’aime », a écrit sa fille, Jessica Pelletier, sur Facebook. 

Jean Dufour
Photo tirée de Facebook
Jean Dufour

Celle-ci fait référence au second conducteur qui a aussi été emporté par les eaux lors de l’incident, mais qui a pu s’extirper de son véhicule sain et sauf.

Les véhicules des deux hommes ont été emportés par la rivière sur près de 2,4 km. 

« En ce moment, j’ai le cœur gros ! Un des hommes les plus importants dans ma vie nous a quittés de manière tragique... », déclare pour sa part Sheilla Pelletier, la filleule du défunt. 

À pas de souris 

En après-midi, les autorités s’affai-raient à rapatrier le corps de la victime. Une opération très délicate en raison du secteur difficile d’accès où il a été retrouvé. 

En matinée, la SQ affirmait que les fouilles s’étaient avérées difficiles dans le quadrilatère de recherches.

Dans l’impossibilité d’y accéder autrement, des patrouilleurs avaient d’ailleurs été déposés par hélicoptère au beau milieu de la forêt, mercredi. 

« Ça avance, mais à pas de souris. La progression est très fastidieuse sur le terrain qui est très accidenté », affirmait le porte-parole de la SQ en début de journée. 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.