/lifestyle/books
Navigation

En mode lecture: ces secrets qui font du mal

La nuit des pères
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Avec ce court roman, la femme de lettres française Gaëlle Josse marque et bouleverse. 

Dès sa plus tendre enfance, Isabelle n’a pas eu droit au père aimant et enjoué qu’il nous arrive parfois de voir dans les séries américaines des années 1960. En plus de se montrer distant et taciturne, le sien était plutôt du genre à avoir des humeurs imprévisibles. Pire, il était également capable de lâcher des phrases aussi assassines que «Tu ne seras jamais aimée de personne» ou «Tu vas rater ta vie». Bref, il aurait difficilement pu mieux s’y prendre pour saboter à jamais l’estime de soi de sa fille. 

Ça fait d’ailleurs des années qu’Isabelle refuse d’aller lui rendre visite. Mais là, elle n’a plus vraiment le choix de le faire, son frère Olivier lui ayant expressément demandé de revenir dans leur petit village natal dominé par les Alpes.

Le temps des secrets

Depuis trois ou quatre mois, Olivier a constaté que leur vieux père de 80 ans, qui était autrefois guide de montagne, commençait à avoir des hauts et des bas sur le plan mémoire. Alors avant qu’il ne perde totalement la carte, il tenait à ce que sa sœur le revoie. Pour parler d’un passé qui a trop souvent été conjugué à l’imparfait, mais aussi pour lever le voile sur tous ces secrets qui ont bousillé leur enfance. En particulier un, qui permettra enfin à Isabelle de comprendre pourquoi son père pouvait être si odieux avec elle. 

Servi par une écriture ciselée et précise, un roman à trois voix bref mais intense, qui force l’admiration. 

À LIRE AUSSI CETTE SEMAINE

Un miracle

La nuit des pères
Photo courtoisie

Avec Le bal des folles, son premier roman, la Française Victoria Mas a tout de suite conquis le cœur d’une foultitude de lecteurs. Ce second roman, très attendu, nous emmène sur une petite île de Bretagne où sœur Anne, religieuse chez les Filles de la Charité, espère voir apparaître la vierge Marie. Sauf que ce n’est pas elle qui la verra, et bien vite, tous les habitants de l’île en seront affectés. Une histoire intéressante.

Les muses

La nuit des pères
Photo courtoisie

Même si elle est psychothérapeute, Mariana a énormément de mal à surmonter la mort de son mari, survenue un an plus tôt dans des circonstances tragiques. Qu’à cela ne tienne, elle va accepter de venir en aide à sa nièce Zoé, dont l’une des amies vient de mourir. Assassinée. Et apparemment, le tueur pourrait être l’un des professeurs de Zoé. C’est en tout cas ce que Mariana va tenter de découvrir. Un bon petit polar!

L’Europe hors des sentiers battus

La nuit des pères
Photo courtoisie

Gros coup de cœur pour ce livre, qui nous propose pas moins de 50 itinéraires permettant de visiter l’Europe sans y croiser trop de touristes. Une petite boucle de quatre jours au Monténégro, une semaine dans les Pyrénées catalanes, un circuit traversant l’est de la Finlande, une virée de six jours en Géorgie... Le plus dur est ensuite d’arrêter son choix! 

3 fois par jour – Tout simple

La nuit des pères
Photo courtoisie

Dans ce 5e livre de cuisine de la série 3 fois par jour, Marilou ne propose que des recettes faciles à réaliser. Tel qu’elle l’explique elle-même dans les premières pages du livre, elle a tenu à ce qu’elles soient «simples, accessibles et rapides». Mieux encore, plusieurs d’entre elles se préparent dans un seul plat, ce qui veut dire pas trop de vaisselle à faire ensuite! Un incontournable pour la rentrée.

Frissons Garantis

Omerta

La nuit des pères
Photo courtoisie

Ce n’est un secret pour personne, on adooore les romans du Britannique R. J. Ellory, dont les intrigues sont à peu près toujours riches, prenantes et très bien ficelées. Avec son titre qui n’est pas sans évoquer la mafia, ce livre écrit au début des années 2000 – et qu’on peut enfin lire en français! – n’échappe pas à la règle. 

Cela dit, on plaint de tout notre cœur son héros, un primo-romancier et journaliste de Miami du nom de John Harper. À 36 ans, il va en effet apprendre que le père qu’il avait toujours cru mort vient d’être transporté d’urgence dans un hôpital de Manhattan parce qu’on lui a tiré dessus. 

De surprise en surprise

Pas de chance, le papa en question est de surcroît l’une des têtes dirigeantes de la mafia new-yorkaise. Ce que même dans ses rêves les plus fous John n’aurait jamais pu imaginer. Et histoire d’en rajouter une couche, il va devoir ramer très fort pour en savoir plus sur cet homme, manipulations, mensonges et faux-semblants faisant désormais partie de son quotidien. Sans parler du danger et de tous les risques qu’il court en étant simplement son fils...

Hormis quelques longueurs, un thriller intelligent qui comblera celles et ceux qui ont aimé Vendetta ou Les anges de New York.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.