/entertainment/tv
Navigation

Ludivine Reding dans STAT: «J’ai tellement à apprendre de cette expérience»

ART-STAT-RADIO-CANADA
Photo Agence QMI, Joël Lemay

Coup d'oeil sur cet article

À 25 ans, Ludivine Reding est la plus jeune actrice faisant partie du noyau principal de comédiens de STAT, la nouvelle série quotidienne d’ICI Télé.

«Je me lance à fond et j’ai hâte de voir ce que ça va donner», explique celle qui a libéré son horaire pour plonger à 100 % dans ce projet. 

«Je dois avouer qu’au début, j’étais intimidée, explique l’interprète de l’inoubliable Fanny dans Fugueuse. Les autres comédiens sont de grosses pointures et je les trouve tellement impressionnants ! Suzanne Clément est pour moi une sommité dans ce qu’elle fait et la regarder travailler, j’ai tellement à apprendre de cela ! De tout le monde, en fait. Donc, je prends tout cela pour mon bagage personnel et j’essaie d’être une meilleure actrice.»

Mis à part des contrats de voix et de doublage, la jeune comédienne se consacre désormais entièrement à cette nouvelle série écrite par Marie-Andrée Labbé (aussi autrice de la série Sans rendez-vous). Elle y incarne Sophia, une jeune infirmière de son âge (25 ans), aux prises avec le syndrome de l’uniforme.

«Elle se met vraiment de côté pour aider les autres, explique la comédienne qui a suivi une infirmière au triage pendant une journée afin de voir comment celle-ci interagissait avec les patients. Sophia a beaucoup de personnalité et ne veut pas que les gens la prennent en pitié. Elle adore son travail, est la meilleure dans ce qu’elle fait, mais parfois quand tu t’oublies, cela te rattrape. C’est un peu ce qu’on va aborder à travers ce personnage.»

On suivra ainsi le quotidien de chacun des personnages centraux de la série, vivant des moments à l’urgence, prenant soin des patients, mais vivant aussi bien des choses dans leur vie personnelle. 

«C’est tellement impressionnant regarder ces gens travailler, c’est tellement un travail prenant, poursuit l’actrice. Tu vois tellement de choses dans une journée et il faut que tu sois capable de tout mettre en arrière en arrivant chez toi. C’est un travail humain, très enveloppant. Je leur lève mon chapeau, c’est pour cela que j’aimerais faire une représentation juste.» 

Jouer dans une quotidienne 

Afin de bien se préparer à l’aventure des tournages d’une quotidienne, Ludivine a téléphoné à Catherine Proulx-Lemay (la Florence de la série District 31) pour lui demander conseil. Celle-ci a évoqué « toute une aventure et une expérience qu’elle avait adorée » et insisté sur l’importance d’arriver bien préparée. 

L’interprète de Sophia s’est également déniché un répétiteur – un ami comédien – qui l’aide à répéter ses textes de la semaine à venir, ce qui lui enlève le poids d’apprendre ses textes le soir venu pour le lendemain. 

«Et mon chum m’aide à répéter le soir, tout le temps, raconte-t-elle en riant. La quotidienne est un autre rythme, c’est différent et il y a eu un moment d’adaptation pour moi, mais le tournage se passe super bien. Ça va vite, ça se passe à l’urgence donc tout va vite, tu es dans l’urgence tout le temps. Mais on prépare vraiment un bon show


La série STAT est présentée à 19 h du lundi au jeudi sur ICI Télé.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.