/finance
Navigation

Les premiers camions électriques Kenworth arrivent au Québec

Leurs coûts d’entretien sont cinq fois moindres que ceux des camions diesel

Transport Bourassa
Photo courtoisie Marilyn Bourassa, directrice de la flotte chez Transport Bourassa, une entreprise de la Montérégie, et son chauffeur Éric Beaudoin sont séduits par la conduite électrique. En effet, ces véhicules sont 85 % moins bruyants qu’un camion à moteur thermique.

Coup d'oeil sur cet article

Une entreprise de transport de la Montérégie qui vient de recevoir les premiers camions électriques de Kenworth au Québec est séduite par la techno silencieuse de ces nouveaux jouets grandeur nature.

« Les deux camions, la borne et les raccordements électriques, c’est un projet de quasiment un million $ », explique Marilyn Bourassa, directrice de la flotte chez Transport Bourassa, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

« Ils ont environ 250 kilomètres d’autonomie. On prend des statistiques pour les gens de Kenworth pour faire avancer la technologie », poursuit-elle.

  • Écoutez le segment économique d'Yves Daoust diffusé chaque jour en direct 9 h 35 via QUB radio :

Fabriqués en banlieue de Seattle

Ces deux camions orange T680E, fraîchement sortis de l’usine de Kenworth de Reton, en banlieue de Seattle dans l’État de Washington, ont traversé l’Amérique d’ouest en est avant d’aboutir chez Transport Bourassa.

Chaque camion vaut 412 000 $, mais les rabais gouvernementaux peuvent aller jusqu’à 300 000 $, ce qui pourrait revenir à 112 000 $ le camion.

Ce type de véhicule est trois fois plus cher que le même à essence, alors les subventions de Québec et d’Ottawa sont plus que bienvenues.

Conduite silencieuse

Zéro essence, coûts d’entretien cinq fois moindres, freinage régénératif... Marilyn Bourassa est ravie de ses nouveaux camions.

À côté d’elle, le chauffeur Éric Beaudoin est ébloui par ce nouveau jouet avec lequel il sillonne les routes de la MRC du Haut-Richelieu.

Comme souvent lorsque l’on conduit un véhicule électrique pour la première fois, c’est l’enveloppe de silence dans l’habitacle, qui est marquant. 

La fatigue mentale est moins forte également à la fin de la journée, constate-t-il.

« Le camion électrique est 85 % moins bruyant. Quand on rentre dans les quartiers résidentiels, c’est frappant. Ça ne fait presque pas de bruit », dit-il.

« La conduite est vraiment différente. C’est un peu dépaysant », ajoute Éric Beaudouin.

Chez Kenworth Maska, qui les a vendus, on ne compte plus les clients curieux. « La demande est croissante », témoigne son directeur des ventes Patrick-Olivier Tremblay.

Intérêt grandissant

À l’Association du camionnage du Québec (ACQ), son PDG, Marc Cadieux, confirme que l’appétit pour les véhicules électriques est grandissant.

« De plus en plus, nos membres nous demandent d’explorer avec les gouvernements des subventions et du financement adapté à la valeur et aux coûts de ces équipements », souligne-t-il.

Cela dit, l’autonomie pose encore problème. Pour livrer de la marchandise à proximité, les camions peuvent être pratiques, mais pour parcourir les milliers de kilomètres dans l’Amérique profonde, c’est une autre paire de manches.

« Ce n’est pas demain qu’on aura ça pour aller chercher des fruits et des légumes en Californie ou pour faire du Midwest. Ça a une autonomie assez restreinte », conclut Benoit Therrien, président de Truck Stop Québec.

En début d’année, un premier camion Volvo VNR Electric a été livré au Groupe Morneau, qui est devenu le premier à être en service au Québec. 

Transport Bourassa

  • Fondation : 1956
  • Siège social : Saint-Jean-sur-Richelieu
  • Employés : 550 employés
  • Camions : 225
  • Remorques : 750

Source : Transport Bourassa

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.