/news/currentevents
Navigation

Une mariée poignardée en pleine réception de mariage

Le père de la femme et une autre convive ont aussi été blessés par le même invité

Coup d'oeil sur cet article

Un mariage a viré au drame samedi soir, lorsque la mariée et son père ont été poignardés par un convive sous les yeux ébahis de leurs proches rassemblés à Saint-Pie, en Montérégie. 

« Ce fut un si beau mariage gâché en fin de soirée par une personne qui vivait sûrement des moments difficiles. Cette personne était un invité », a raconté au Journal, dimanche, la mère du marié.

Jimmy-Lee Loder aurait poignardé sa conjointe, une mariée et le père de cette dernière lors de la réception du mariage dans cette salle du Petit rang Saint-François à Saint-Pie en Montérégie. Des policiers étaient toujours sur place dimanche.
Photo Laurent Lavoie
Jimmy-Lee Loder aurait poignardé sa conjointe, une mariée et le père de cette dernière lors de la réception du mariage dans cette salle du Petit rang Saint-François à Saint-Pie en Montérégie. Des policiers étaient toujours sur place dimanche.

En plein cœur des célébrations, un homme de 27 ans a blessé trois personnes avec une arme blanche vers 22 h, dans une salle du Petit rang Saint-François.

Photo Laurent Lavoie

La mariée, son père et la conjointe de l’agresseur ont été gravement blessés, a indiqué le sergent Stéphane Tremblay, porte-parole pour la Sûreté du Québec. Toutefois, on ne craindrait pas pour leur vie. 

Le suspect dans cette affaire, Jimmy-Lee Loder, a été arrêté et rencontré par des enquêteurs. 

Il n’avait aucun antécédent criminel avant ce sombre événement. 

  • Écoutez le segment judiciaire avec Félix Séguin diffusé chaque jour en direct 8 h 35 via QUB radio :

Une chicane 

Selon nos informations, Loder se serait d’abord chicané avec sa conjointe, avant d’aller chercher un couteau puis de revenir l’attaquer avec l’arme. 

Il se serait ensuite tourné vers la mariée et son père, poignardant la première dans le dos et le second au thorax avant de prendre la fuite.

L’homme a finalement été retrouvé et capturé vers 2 h par le Groupe tactique d’intervention (GTI), « dans un boisé où il se cachait », a précisé le sergent Tremblay.

La police provinciale n’était pas en mesure d’avancer quels chefs d’accusation pourraient être portés contre Jimmy-Lee Loder. 

Jimmy-Lee Loder
Photo tirée de Facebook
Jimmy-Lee Loder

Ce dernier a comparu par visioconférence dimanche, mais il devra toutefois revenir en cour lundi.

Plusieurs témoins devaient aussi être rencontrés pour élucider cette affaire. 

Du soutien pour les blessés 

Au lendemain de l’incident, nombre de proches ont convergé à l’hôpital pour soutenir les blessés. 

Encore sous le choc, la plupart des personnes jointes par Le Journal, dont un membre de la famille du suspect, ont préféré ne pas prendre la parole publiquement. 

L’entreprise qui a hébergé la triste célébration, de son côté, a préféré ne pas commenter l’affaire. 

« La seule chose qu’on peut dire c’est qu’on souhaite que ça se passe bien pour les victimes. Pour l’instant, on ne sait rien non plus », a indiqué une gérante qui ne s’est pas identifiée. 

– Avec la collaboration de Maxime Deland, Agence QMI

SI VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE

SOS violence conjugale

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.