/news/currentevents
Navigation

[PHOTOS] Incendie dans le quartier Saint-Sauveur: une enquête est déclenchée

Il pourrait s’agir d’un incendie criminel

Une cinquantaine de pompiers sont intervenus pour éteindre l’incendie survenu au 320, rue Saint-Luc, en basse-ville de Québec, dans la nuit de dimanche à lundi.
Photo Agence QMI, Guy Martel Une cinquantaine de pompiers sont intervenus pour éteindre l’incendie survenu au 320, rue Saint-Luc, en basse-ville de Québec, dans la nuit de dimanche à lundi.

Coup d'oeil sur cet article

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a ouvert une enquête pour faire la lumière sur l’incendie qui a éclaté dans la nuit de dimanche à hier dans un bâtiment commercial et résidentiel de deux étages du quartier Saint-Sauveur.  

« Il y a des motifs raisonnables et probables de croire qu’il y aurait eu intervention humaine et volontaire », confirme David Pelletier, agent aux communications du SPVQ.

Une cinquantaine de pompiers sont intervenus pour éteindre l’incendie survenu au 320, rue Saint-Luc, en basse-ville de Québec, dans la nuit de dimanche à lundi.
Photo Agence QMI, Guy Martel

L’appel a été fait vers 3 h 27 et les pompiers du Service de protection contre l’incendie de Québec ont été appelés sur les lieux, au 320, rue Saint-Luc.

Le bâtiment abrite un dépanneur au rez-de-chaussée.

Selon plusieurs témoins qui ont aussi alerté les sapeurs, des flammes étaient visibles derrière le dépanneur et il y avait un risque de propagation au bâtiment. 

Une cinquantaine de pompiers sont intervenus pour éteindre l’incendie survenu au 320, rue Saint-Luc, en basse-ville de Québec, dans la nuit de dimanche à lundi.
Photo Agence QMI, Guy Martel

Le répartiteur du 9-1-1 a demandé l’évacuation et d’attendre les services d’urgence qui étaient en route.  

Les premiers pompiers sur place ont confirmé un feu éclaté et en progression sur le revêtement à l’arrière du bâtiment. 

Considérant les risques de propagation, trois alarmes ont été graduellement demandées par le chef afin d’y acheminer des effectifs supplémentaires. 

Une cinquantaine de pompiers sont intervenus pour éteindre l’incendie survenu au 320, rue Saint-Luc, en basse-ville de Québec, dans la nuit de dimanche à lundi.
Photo Agence QMI, Guy Martel

Hydro-Québec a aussi procédé à l’interruption de courant. 

Environ une cinquantaine de pompiers ont travaillé aux opérations d’extinction et de vérification de propagation.

Les patrouilleurs du SPVQ ont assuré le contournement de la circulation durant les opérations d’extinction.

Une cinquantaine de pompiers sont intervenus pour éteindre l’incendie survenu au 320, rue Saint-Luc, en basse-ville de Québec, dans la nuit de dimanche à lundi.
Photo Agence QMI, Guy Martel

 

Pas de blessés

Aucune personne n’a été blessée pendant l’intervention. La Croix-Rouge a pris en charge quatre personnes sinistrées.

Une cinquantaine de pompiers sont intervenus pour éteindre l’incendie survenu au 320, rue Saint-Luc, en basse-ville de Québec, dans la nuit de dimanche à lundi.
Photo Agence QMI, Guy Martel

 

Un autobus du RTC était sur place pour les personnes évacuées. 

À 4 h 39, le chef a annoncé que l’aggravation était non probable. Le Commissariat aux incendies s’est déplacé sur place afin de déterminer la cause et l’origine de l’incendie. 

Une cinquantaine de pompiers sont intervenus pour éteindre l’incendie survenu au 320, rue Saint-Luc, en basse-ville de Québec, dans la nuit de dimanche à lundi.
Photo Agence QMI, Guy Martel

 

La situation était maîtrisée à 5 h 15. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.