/news/elections
Navigation

QS invite encore les jeunes à changer d’adresse et la CAQ s’inquiète

Coup d'oeil sur cet article

L’opération « Change ton adresse » de Québec solidaire (QS) inquiète la Coalition Avenir Québec (CAQ), qui a interpellé le Directeur général des élections (DGEQ), sans grand succès.

• À lire aussi: Élections: une candidate de QS incite les jeunes à faire leur changement d’adresse

• À lire aussi: Vote sur les campus: QS retire un dépliant invitant les étudiants à changer d’adresse

Hier, la candidate solidaire dans Rimouski, Carol-Ann Kack, a publié une vidéo éphémère sur Instagram où elle invite les 18-34 ans à changer leur adresse. 

Récemment, un réviseur de la liste électorale dans Sherbrooke invitait aussi les étudiants à modifier leur adresse afin de voter pour Christine Labrie dans la circonscription locale.

« Si un étudiant dit qu’il a du mal à changer son adresse ou qu’on lui a refusé, n’hésitez pas à me contacter ! » écrivait Ulrich Martel. 

La CAQ a demandé au DGEQ de destituer ce dernier, mais elle n’a pas obtenu gain de cause. 

Ces nouveaux événements surviennent après que QS ait dû cesser la distribution sur les campus universitaires de dépliants qui incitaient les étudiants à changer leur adresse. 

Voter sur le campus

En entrevue, la directrice générale de la CAQ, Brigitte Legault, s’est montrée préoccupée en vue du vote sur les campus, qui débute le 23 septembre prochain. 

« Nous, on voit un mouvement qu’on considère qui pourrait être une manœuvre électorale frauduleuse. [Mais] je ne remets pas en cause du tout l’intégrité des élections à ce moment-ci », affirme-t-elle. 

Mme Legault rappelle qu’un étudiant ou un bénévole trouvé coupable d’une manœuvre électorale frauduleuse est passible d’une amende de 5000 $. 

Précisions d’Élections Québec

Avant le début de la campagne, le DGEQ a rappelé aux partis que « les étudiants n’acquièrent pas nécessairement leur domicile dans la circonscription de leur établissement d’enseignement ». 

Il a depuis communiqué avec QS à deux reprises, après des plaintes de la CAQ. 

Pour la direction générale de QS, la CAQ mène une « campagne de salissage ». 

Plusieurs jeunes dans la vingtaine déménagent pour la première fois, fait-on valoir. 

« Or, ce sont des adultes et ils ont le droit de changer d’adresse si leur domicile, leur milieu de vie, n’est plus la maison de leurs parents. C’est permis dans la loi », dit Nadine Beaudoin.

« Jamais Québec solidaire n’a été blâmé par le DGEQ et jamais il n’a été jugé que nous étions en contravention de la loi. Quiconque affirme le contraire répand volontairement des mensonges », ajoute-t-elle. 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

En continu
Le fil des élections fullscreen
OUTIL INTERACTIF
Les 625 candidats à la loupe
tous nos contenus électoraux