/finance/business
Navigation

Bâtiment vétuste: Chocolats Favoris ferme temporairement dans le Vieux-Lévis

Chocolats Favoris sur la rue Bégin dans le Vieux-Lévis
Courtoisie Chocolats Favoris sur la rue Bégin dans le Vieux-Lévis

Coup d'oeil sur cet article

La succursale de Chocolats Favoris sur la rue Bégin dans le Vieux-Lévis fermera ses portes de façon préventive en raison la vétusté du bâtiment. Les nouvelles études évoquent des enjeux de sécurité. 

« La sécurité de nos employés et de nos clients est prioritaire. C’est en ce sens que nous prenons toutes nos décisions. », a fait savoir ce matin, Charles Auger, vice-président Développement de l’entreprise.

À la lumière de nouvelles expertises, les activités de la chocolaterie seront mises en veille le temps que la succursale soit installée dans le quartier Miscéo, en face du Centre des congrès. L’ouverture est prévue au début novembre.

C’est donc environ pendant six semaines que la clientèle du secteur sera privée du plus vieux magasin de la chaine de chocolateries.

Histoire d’amour avec Lévis

Rappelons que l’entreprise a vu le jour en 1979 à Lauzon avant de déménager sur la rue Bégin à Lévis en 1996. Les propriétaires étaient dans la bâtisse actuelle depuis 2012.

Les dirigeants assurent que le maintien des opérations à Lévis est fondamental pour toute l’équipe.

« Lévis fait partie de la culture même de l’entreprise. Avec toutes les expertises en main, nous serons en mesure de prendre les bonnes décisions. À terme, notre ambition est de demeurer dans le Vieux-Lévis, à la même adresse. Et en tant que natif et résident de Lévis, j’en fais ma mission. », promet Charles Auger.

Interventions majeures

Au début du mois, les employés de la chocolaterie du Vieux-Lévis ont appris qu’ils déménageraient dans la succursale temporaire du quartier Miscéo, en novembre, en raison d’interventions majeures à prévoir sur le site de la rue Bégin. 

À ce moment, la direction de l’entreprise ne savait pas que des interventions majeures devraient être faites.

« Nous attendions de nouvelles études, dont celle provenant d’une entreprise spécialisée dans la restauration des bâtiments ancestraux. Aujourd’hui, nous sommes face à des informations qui ne nous plaisent pas du tout », mentionne le vice-président.

La Direction actuelle a acquis la bâtisse de la rue Bégin en 2012. Au fil des ans, des sommes importantes en entretien et en réparation ont été investies.

« Or, force est d’admettre que la bâtisse a de graves problèmes d’infiltrations d’eau », explique-t-on.

Chocolats Favoris compte présentement 59 chocolateries dans trois provinces canadiennes.
 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.