/news/elections/heure-juste
Navigation

L'heure juste: Gabriel Nadeau-Dubois utilise des chiffres datant du mois de mai pour illustrer la hausse du prix des aliments dans une capsule vidéo

L'heure juste: Gabriel Nadeau-Dubois utilise des chiffres datant du mois de mai pour illustrer la hausse du prix des aliments dans une capsule vidéo
Marc-André Gagnon / TVA Nouvelles / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Notre Bureau d’enquête se spécialise dans l’art de rétablir les faits. Tout au long de la campagne électorale, nos recherchistes vous présentent leurs trouvailles afin de débusquer les déclarations surprenantes, douteuses ou carrément fausses des candidats et de vous permettre d’y voir plus clair. 


L’ÉNONCÉ

Dans une vidéo publiée mardi sur les réseaux sociaux, le co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, aborde le sujet de la hausse du coût de la vie.

Il cite en exemple quelques aliments pour montrer à quel point ces derniers ont augmenté depuis un an. «La laitue iceberg, 47% plus chère. La livre de beurre, 23% plus chère. Le bacon, 22% plus cher», énumère-t-il.

LES FAITS

Gabriel Nadeau-Dubois utilise des données datant du mois de mai pour calculer les taux, car la vidéo a été tournée cet été. Ses calculs sont bons pour cette période.

Or, selon les données les plus à jour de Statistique Canada sur les «Prix de détail moyens mensuels pour certains produits» pour le mois de juillet dernier, il a tort. En deux mois, la variation des prix sur un an a bougé pour ces trois produits.

Durant cette période, la laitue iceberg coûtait 1,56$ l’unité, soit 4,9% moins cher qu’il y a un an.

«En juillet il y a effectivement eu une baisse du prix, mais ça n’a visiblement pas duré longtemps, car actuellement il est presque impossible de trouver une laitue iceberg en bas de 2,49$ dans les grands supermarchés», soutient Gabrielle Arguin, attachée de presse de QS.

Il n’y a toutefois pas encore de données de Statistique Canada pour septembre 2022 qui viendraient confirmer cette affirmation.

Pour ce qui est du bacon, le paquet de 500 grammes coûtait 7,14$, une variation sur un an de 8,84%, bien loin du 22% de M. Nadeau-Dubois.

Finalement, dans le cas du beurre, c'est plutôt le contraire. En juillet, il coûtait 6,32$ pour 454 grammes, une augmentation de 46% en un an. C'est deux fois plus que la variation sur un an évoquée par Gabriel Nadeau-Dubois dans sa capsule vidéo.


  • Vous avez repéré une déclaration fausse ou douteuse pendant la campagne électorale? Écrivez-nous à heurejuste@quebecormedia.com, et nous vérifierons les faits. 
Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.

En continu
Le fil des élections fullscreen
OUTIL INTERACTIF
Les 625 candidats à la loupe
tous nos contenus électoraux