/sports/football
Navigation

Gros renfort chez le Rouge et Or

L’ailier rapproché Antony Auclair est de retour au Québec après avoir été libéré par les Texans de Houston

Quebec
Photo Stevens Leblanc Antony Auclair prodigue ses conseils aux centres arrière David Dallaire (droite) et Youri Gauthier (gauche) lors de l’entraînement du Rouge et Or, jeudi.

Coup d'oeil sur cet article

Antony Auclair profite de sa convalescence en lien avec une blessure au genou pour donner un coup de main au Rouge et Or.

Blessé sérieusement et libéré par les Texans de Houston au terme du camp d’entraînement à la fin août, l’ailier rapproché est de retour à Québec où il effectue sa réhabilitation.

Auclair comprend la décision des Texans de le libérer. 

« C’est une décision de business et c’était la meilleure option pour les deux parties, a-t-il résumé, jeudi, après l’entraînement du Rouge et Or habillé aux couleurs de son alma mater. Les Texans avaient besoin d’un joueur en santé et moi je voulais être à 100 pour cent avant de jouer. Si j’étais resté à Houston, j’aurais voulu jouer même si je n’étais pas à 100 pour cent de mes capacités. »

Auclair s’est déchiré le ligament collatéral médial dès le troisième jour du camp d’entraînement. 

« C’est une bonne blessure, mais je me suis bien entouré à Québec avec mon équipe habituelle, a-t-il souligné. Mon préparateur physique Pascal Champagne, mon physiothérapeute Guy Asselin et mon entraîneur de vitesse Fabrice Akué m’aident à retrouver la santé et la forme. Je peux aussi m’entraîner comme je veux dans les installations du PEPS. »

Auclair n’est pas pressé

Auclair garde espoir d’évoluer dans la NFL cette année, mais il ne veut rien brusquer. 

« Mon contrat est garanti complètement et je veux prendre le temps de guérir, a-t-il souligné. Je n’ai pas d’échéancier. Des équipes ont contacté mon agent [Sasha Ghavami] et ils ont eu des discussions. La porte est toujours ouverte à un retour, mais je suis en période de réflexion. Je regarde les opportunités qui pourraient s’offrir à moi. »

En mars dernier, Auclair avait paraphé une nouvelle entente d’un an d’une valeur de 1,6 million avec les Texans.

Après quatre saisons avec les Buccaneers de Tampa Bay, avec qui il a remporté le Super Bowl en 2021 à titre de membre de l’équipe d’entraînement, et deux saisons avec les Texans (incluant celle-ci puisqu’il est sous contrat), Auclair est admissible au plan de retraite de la NFL. Signé comme agent libre prioritaire en 2017 par les Bucs, il a 56 parties derrière la cravate.

Deuxième carrière

En donnant un coup de main au personnel d’entraîneurs du Rouge et Or, Auclair sera plus en mesure de déterminer s’il veut s’engager dans le coaching au terme de sa carrière de joueur.

« Pour le moment, je joins l’utile à l’agréable en donnant un coup de main tout en suivant mes traitements, a-t-il raconté. Je tente d’aider les gars et je donne mon opinion. Ça me permet de redonner aux jeunes et d’apprendre d’un des meilleurs groupes d’entraîneurs au pays.

« C’est aussi une façon de voir si j’aime vraiment le coaching pour me lancer là-dedans à temps plein, poursuit le Beauceron de 29 ans. Les carrières ne sont pas infinies et on doit préparer l’avenir. »

Mathieu Bertrand, coordonnateur des unités spéciales et entraîneur des centres arrière du Rouge et Or, n’a aucun doute sur les aptitudes de son ancien protégé. 

« Antony est capable de transmettre son savoir et c’est la règle numéro un pour être un bon coach, a-t-il mentionné. Nous sommes vraiment gâtés qu’il soit présent. Les joueurs sont très contents. On va le prendre quand il sera disponible. »

Bertrand se revoit dans Auclair. 

« En fin de carrière il y a dix ans, le Rouge et Or m’avait amené en Floride lors du camp de printemps pour coacher, a rappelé l’ancien centre arrière des Eskimos d’Edmonton. J’avais pogné la piqûre du coaching et je m’étais joint à l’équipe après ma carrière. »

En plus de partager ses connaissances, Auclair accompagne Bertrand dans certaines activités de recrutement. 

« Il est venu au camp de printemps à Lennoxville où il a disputé ses années collégiales et il était à la partie de CNDF il y a deux semaines, a raconté Bertrand. On aime ça quand il est près de nous. »


Parlant de recrutement, le Rouge et Or présentera à la foule lors du match contre Concordia les premiers joueurs qui se sont engagés en prévision de la prochaine saison.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.