/news/currentevents
Navigation

Sentence «indéterminée» pour un braqueur multirécidiviste

Un dangereux multirécidiviste pourrait passer le reste de ses jours derrière les barreaux

Coup d'oeil sur cet article

Un braqueur de banques multirécidiviste qui a déjà failli tuer un policier a finalement reçu l’étiquette peu enviable de délinquant dangereux, avec en prime une sentence « à durée indéterminée ».

« C’est un criminel endurci avec une longue carrière criminelle. Aucune autre mesure ne permettrait de réduire le risque important qu’il représente pour le public », a récemment affirmé le juge Alexandre Boucher avant de condamner Robert Bruce Pallagi au palais de justice de Montréal.

Pallagi, 55 ans, pourrait ainsi passer le reste de ses jours en détention pour ses neuf vols de banques survenus en l’espace de deux semaines seulement en 2018. 

Armé d’un pistolet, il entrait dans l’institution bancaire, se ruait sur les caisses puis déguerpissait aussi vite qu’il était arrivé.

Sa série de braquages a toutefois pris fin quand la police avait pris en chasse le véhicule de fuite conduit par un complice. Pallagi avait tenté de semer les policiers à pied, sans succès.

Il a finalement été reconnu coupable de neuf vols qualifiés. 

Dangereux

Pour Me Simon Lapierre, de la Couronne, Pallagi devait écoper d’une longue sentence. 

C’est qu’en plus de ses plus récents crimes, Pallagi traîne un lourd passé criminel rempli de violence. Quand il a commis les braquages, il était d’ailleurs en liberté conditionnelle dans un dossier de tentative de meurtre sur un policier, d’enlèvement et de vol qualifié qui lui avaient valu 16 ans de pénitencier.

Ses autres antécédents incluent des accusations en lien avec des armes à feu, un complot, d’autres braquages et même de la possession de monnaie contrefaite.

« Il cumule environ 30 années d’incarcération », a noté le magistrat en concluant qu’une peine à durée indéterminée était de mise dans ce cas-ci.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.